AstresNet.org
Toute l'astrologie





Trigone Saturne-Neptune - Europe, un pas vers l’intégration

AstresNet.org | vendredi 5 octobre 2012 | par Marc Cerbère


   partager


Une des phases du trigone Saturne-Neptune se forme le 11 octobre 2012 sur les 0°37’ Scorpion/Poissons, les deux autres phases se repérant les 12 juin et 19 juillet 2013 [sur les 5°]. Cette première phase ne se situe pas dans le même contexte planétaire que les deux suivantes [2013] ; il faut y voir un temps particulier [2012], non une analogie commune dans la forme [2013].

Globalement, si la phase du trigone Saturne-Neptune du 11 octobre est relativement isolée, il n’en est pas de même des deux autres, et toutes les phases avoisinent le carré Uranus-Pluton 2012-15, en état d’activité [26 juin, 19 septembre 2012, 21 mai 2013,...], outre d’autres cycles comme le sextil Saturne-Pluton [27/12/2012, 8/03/2013] et ceux à venir, plus tendus, d’août 2013 et la mi-2014, dont la « boucle » de Mars en Balance.

Par souci de circonscrire cet article à son objet, la saisie du ciel astrologique s’intéresse à la seule série du trigone Saturne-Neptune, déjà celui du 11 octobre 2012, en tant qu’énergie conductrice d’intégration vers une forme de fédéralisme européen.

— Uranus (ari = 2,07) 090 Pluton (cpr = -19,64) 19/09/2012
— Saturne (sco = -9,59) 120 Neptune (pis = -11,83) 11/10/2012
— Saturne (sco = -12,34) 060 Pluton (cpr = -19,79) 27/12/2012
— Saturne (sco = -12,74) 060 Pluton (cpr = -19,69) 08/03/2013
— Uranus (ari = 3,82) 090 Pluton (cpr = -19,70) 20/05/2013 23:02
— Saturne (sco = -10,87) 120 Neptune (pis = -10,15) 11/06/2013
— Jupiter (can = 23,16) 120 Saturne (sco = -10,86) 17/07/2013
— Jupiter (can = 23,16) 120 Neptune (pis = -10,32) 18/07/2013
— Saturne (sco = -10,87) 120 Neptune (pis = -10,33) 19/07/2013

UNE EUROPE ENCORE FRAGILE

(JPG)Alors que L’Europe fait face à une crise économique, financière, politique, suite à l’opposition Saturne-Uranus 2008-10, les cycles annexes à ces périodes, et maintenant le carré Uranus-Pluton 2012-15 [« contraction », austérité, rigueur ou redressement - comme on voudra], voici qu’un pas a été franchi vers plus de fédéralisme, à l’instigation du couple franco-allemand, Merkel-Sarkozy, avec l’adoption du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l’Union européenne les 1er et 2 mars 2012, surtout par l’adoption, en cours de ratification dans divers états membres, d’une règle d’or budgétaire et des sanctions qui suivraient en cas de dépassement excessif de déficit public. C’est ce traité qu’il faut retenir [phases du trigone Jupiter-Pluton des 28 oct. 2011 et 13 mars 2012], le dernier sommet européen des 28-29 juin n’ayant fait que confirmé le précédent, sans d’ailleurs que M. Hollande n’ait renégocié quoi que ce soit, sauf l’ajout, préexistant, de quelque fioriture, mieux en reconnaissant l’entier du traité, qu’il s’apprête à faire voter, qu’il accablait pourtant au temps de la campagne présidentielle - son électorat est d’ores et déjà Gros-Jean comme devant.

EUROPE, UN PAS VERS LE FEDERALISME [INTEGRATION]

Le mot de « fédéralisme européen » n’est prononcé qu’en murmure, comme un tabou [encore] inavouable ; on parle ainsi plus volontiers « d’intégration », i.e. un abandon partiel de la souveraineté nationale des états.

Ce qui me fait écrire que l’Europe fera un pas vers le fédéralisme européen [intégration], politique, économique, durant les phases du trigone Saturne-Neptune et notamment celle du 11 octobre 2012 [Sommet européen des 18-19 octobre], c’est que le symbolisme de Neptune en Poissons à valeur de communauté, d’élargissement, d’universalité, d’horizontalité, que Saturne en Scorpion fige la ligne, la règle politique [Saturne] à un temps de crise [Scorpion], et que l’Europe ne peut pas se construire dans l’idée de la verticalité [Uranus] ou de nation à nation séparée du tout [Neptune] ; or sans un pas vers le fédéralisme [Neptune], l’Europe court au risque de la dislocation. Ce cycle Saturne-Neptune [1] est d’ailleurs un secondaire d’un autre cycle, plus large, Uranus-Neptune [mondialisme]. Cette politique d’intégration européenne [fédéralisme], lente mais enveloppante, ne sera fera pas sans des convulsions à venir : le carré Uranus-Pluton [souverainisme, nationalisme, et autre populisme] est là pour rappeler que les poches de résistance existent bel et bien. Autant de raisons pour nos gouvernants de choisir le mot déviant, le mot substitut, « intégration », plutôt que d’affirmer bien haut le seul dessein de l’Europe de Bruxelles : le fédéralisme, et la voie libérale.

Marc Cerbère - ®AstresNet
vendredi 5 octobre 2012

Notes

[1] Voir l’article sur Michel de Socoa au sujet du régime communisme


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61