AstresNet.org
Toute l'astrologie





Horoscope Bélier 2018 - « Du frein à l’allant »

AstresNet.org | dimanche 10 décembre 2017 | par Marc Cerbère


   partager


Les influences pour l’horoscope Bélier 2018 dépendront de votre appartenance à l’un des trois décans, outre bien entendu la disposition de vos planètes de naissance, hors donc des effets contraires et pesants de Saturne [1er décan] sur votre Soleil [natifs des dix premiers jours du signe].

Mais, pour l’ensemble du signe, Mars, votre planète, occupera de longs mois le signe du Verseau, du 16 mai au 15 novembre 2018 - en partie toutefois car la planète fera une incursion en Capricorne du 13 août au 11 septembre, vers les derniers degrés du signe [fin du 3ème décan], une énergie tendue vers l’allant, les projets, la réforme, le progrès, et l’avenir en général.

En outre, les natifs du troisième décan [surtout ceux dont le Soleil est au degré des cinq derniers jours du décan] bénéficieront encore de la conjonction Uranus-Soleil [ou autre planète en Bélier vers ces degrés] une bonne partie de l’année, soit du 1er janvier au 15 mai, puis à partir du 6 novembre 2018 - jusqu’au 6 mars 2019. Mais du fait de la faible évolution d’Uranus en Taureau [+- 2°] il est permis de considérer que les influx d’Uranus dirigés vers les natifs du troisième décan du signe du Bélier demeureront « actifs », surtout si une situation de changement [évolution] était en germe depuis un temps, ou en cours de manifestation.

Enfin, dès le 8 novembre 2018, Jupiter franchira le signe du Sagittaire au bénéfice - enfin ! - des natifs du 1er décan, ceux-ci pourront alors se déployer vers une ouverture et dans l’audace.

- Pour l’ensemble des natifs du premier décan du signe, Saturne sera au « carré » de leur Soleil de naissance - ou de quelque autre planète en présence à ces degrés du zodiaque -, ce qui augure d’une période difficile, pesante, et qui se manifeste généralement par un manque d’allant et de vitalité, une moindre chance, outre quelque obstacle dressé sur le chemin, des retards, parfois une perte, un deuil, quant ce ne serait pas un souci de santé [souvent en abusant de ses forces]. Hélas, cette tendance saturnienne [Saturne] perdurera tout au long du cycle annuel, mais elle sera toutefois atténuée par le long passage de Mars dans le signe du Verseau [globalement de la mi-mai à la mi-novembre], qui offre des ressources d’avenir [projet, réforme, progrès], du moins dans les intentions, puis par l’entrée de Jupiter dans le signe du Sagittaire [le 8 novembre], lequel ira au trigone du décan : déploiement audacieux, chanceux, allant retrouvé.

En conclusion, ce cycle annuel sera difficile à vivre dans un premier temps - ne nous voilons pas la face : un carré Saturne-Soleil montre la difficulté à déplacer un poids, ou un obstacle [objet, situation] - mais l’histoire se terminera souvent mieux qu’elle n’aura commencé. Bon courage.

- Natifs du deuxième décan, profitez bien de ce cycle annuel avec un état céleste plutôt calme, en attendant le rendez-vous que vous proposera la fourbe Saturne en 2019 ! et vous serez tous d’autant plus guillerets que Pluton, jusque-là au carré de votre décan, aura généralement fait son travail de sape, ou de transformation radicale, ces derniers mois.

Votre force d’action, entre intentions et réalisations, réside dans le long passage de Mars - votre planète - dans le signe du Verseau [globalement de la mi-mai à la mi-novembre, hors de son incursion en Capricorne du 13/08 au 11/09], car cette énergie est propice au progrès, au concours d’un appui, d’un crédit, à l’audace dans l’avenir. N’allez toutefois pas trop vite, surtout au temps de la puissante opposition « périhélique » [1] exacte le 27 juillet 2018, car celle-ci pourrait alors être le cas d’une contestation, d’un conflit, ou d’un retournement de situation, et altérer votre lancée !

Jupiter, quant à lui, ne commencera à caresser les premiers jours de votre décan que pendant la dernière décade de décembre : c’est un bon signe pour la fin de l’année, mais n’oubliez pas Saturne qui arrive à pas lents, mais assurément en 2019.

En amour, certains d’entre vous pourront se « reconstruire » après il est vrai un passage à vide, ou une remise en question radicale ces derniers mois.

- Pour les natifs du troisième décan, les influences sont partagées entre ceux d’entre vous nés les 2-3 premiers jours du décan, et les autres. En effet pour les premiers il faudra compter avec le carré Pluton-Soleil - et la perspective de celui de Saturne en 2019-20 -, tandis que pour les autres le bénéfice va à l’influence encore présente d’Uranus [entre 25 et 30° environ] vers leur Soleil [ou quelque autre planète en présence à ces degrés/Bélier], ce qui est un facteur indéniable d’évolution d’une situation née par exemple en 2017, ou d’une nouveauté [finalisée alors en 2018] ; à ceux-ci, la voie est largement ouverte et ils ne devraient pas se poser de questions ; en revanche pour ceux-là, le carré Pluton-Soleil [ou autre planète] est le signe d’un état de crise profond dans un domaine de l’existence [social, privé] et souvent il faudra accepter de passer d’un état à un autre, voie de passage obligée pour résoudre une crise. Dans bien des cas, il s’agira d’une mutation professionnelle, ou d’une reconversion, même si parfois - selon le thème de naissance - un « écroulement » de la situation doit être redouté ; il peut aussi s’agir de l’évolution d’un état chronique de la santé, menaçant les forces vives. En outre, toujours en relation avec Pluton-Soleil [ou autre planète], parfois la notion de deuil [familial] ou privé [deuil symbolique] peut s’avancer au cours de ce cycle annuel, quoique il puisse être retardé, au cas par cas, sur 2019-20.

Le long passage de Mars - « maître » du Bélier - dans le signe du Verseau, est bien entendu tonique pour les natifs du troisième décan, surtout en considérant que l’énergie en cause peut aider à une libération [natifs des 2-3 premiers jours du décan], et dynamiser l’audace [pour les autres]. Mais Mars n’est ni Saturne ni Pluton qui, eux, sont prioritaires dans le déroulement actuel de votre devenir. Prenez en acte, et agissez en conséquence.

Côté coeur, du fait de la présence d’Uranus aux degrés de votre décan [5 derniers jours du signe] et pour peu que, outre votre Soleil, vous possédiez une planète en résonance avec l’amour [Lune, Vénus] - et aussi Mars, mais plutôt pour une « liaison », chez les femmes -, votre vie sentimentale pourrait alors évoluer favorablement, et se diriger vers une nouvelle tranche de vie.

(JPG)

Marc Cerbère - ®AstresNet
dimanche 10 décembre 2017

Notes

[1] Mars est au plus près de la Terre ; cette opposition « approche » [diamètre apparent de Mars] celle de 2003.


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61