AstresNet.org
Toute l'astrologie





LES ASTRES ET VOUS

Octobre 2016, 1ère décade - Ça se gâte dès le 5

Horoscope du 1er au 10 octobre 2016

AstresNet.org | vendredi 30 septembre 2016 | par Marc Cerbère


   partager


A lister les phases planétaires, au premier regard le mois d’octobre s’ouvre sur une décade plutôt équilibrée et source de progrès du 1er au 4, puis l’énergie se renverse dans la soirée du 5 avec la perturbation Mars-Jupiter, et Soleil-Pluton [le 7], deux carrés qui ferment la période, mais qui demeureront en orbe d’influence jusqu’au 14 environ, alors que Mercure aura formé un carré avec Mars le 13, et que celui-là sera au carré de Pluton le 16, sans compter avec la conjonction Mars-Pluton du 19, dont l’orbe de l’avant s’apprécie dès le 15. Or donc, écrire sur la 1ère décade sans intégrer d’ores et déjà la 2ème, voire même la 3ème [influence de la conj. Mars-Pluton], c’est séparer un élément du tout, sans oublier l’opposition Soleil-Uranus du 15 et le carré Mars-Uranus du 29.

Octobre ? « C’est explosif ».

Octobre, le mois des ricochets

Ces dissonances planétaires, qui dépassent la 1ère décade du mois d’octobre, rebondissent de phase en phase comme des ricochets ; toute influence qui n’augure pas d’un climat serein, mais plutôt d’un état de crise, ou de choc, débouchant sur un conflit ouvert et des complications. Bien sûr, on sait que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, ni devant les astres ni donc dans la vraie vie, et certains ressentiront plus intensément la période que d’autres, et diversement, tandis qu’il ne se passera rien, ou si peu, pour un certain nombre, mais, pour ceux qui seront concernés, la nocivité des influences est réelle, capable de laisser une trace, une cicatrice profonde, voire même de renverser un état de l’existence, ou encore un projet. Ici, l’inattendu n’a guère sa place [sauf en cas d’accident, d’épisode dramatique... - y compris au-delà de cette décade, soit octobre au complet], et il faut plutôt y voir les conséquences du passé, ce qui couvait depuis les deux dernières années.

D’ailleurs, depuis un temps, il est difficile de relater un état du ciel équilibré, du fait qu’une tension en appelle une autre, et que bien entendu le comportement d’un certain nombre d’humains exprime une extrême fébrilité, quand ce ne serait pas une dangereuse débilité d’un autre âge, par les gestes ou par les paroles. Écrire dans un tel contexte, et le traduire, ce qui revient à se pénétrer d’un symbolisme malsain, tout ceci est ressenti comme pénible, pour notre part. Mais, laissons cela.

Phases des « rapides »

— Vénus trigone Neptune 01/10/2016
— Soleil quinconce Neptune 02/10/2016
— Mercure quinconce Uranus 02/10/2016
— Vénus semi-sextil Saturne 03/10/2016
— Soleil sextil Saturne 04/10/2016
— Vénus sextil Pluton 05/10/2016
— Mars carré Jupiter 05/10/2016
— Soleil carré Pluton 07/10/2016

- Deux phases planétaires des « rapides » ressortent de la période, les 5 et 7 : carré Mars-Jupiter et Soleil-Pluton.

CARRÉ MARS-JUPITER

Le carré Mars-Jupiter du 5 octobre est une phase croissante issue de la dernière conjonction de ceux-ci le 17 octobre 2015 [14°11’ du signe de la Vierge].

(JPG)

Comme nous l’écrivons plus haut la manifestation du carré Mars-Jupiter, rarement de l’ordre de l’inattendu, relève davantage des conséquences d’une situation passée et de ses actes. Ici, il y a un « coup de sifflet », un « coup d’arrêt », ou une sanction. Du fait du réservoir d’énergie que constitue le signe de la Balance [analogie avec la maison VII], le symbolisme de la justice [renvoi au tribunal, procès, décision] est en exergue, comme l’est aussi celui des associations [y compris les sociétés d’affaires], mais aussi le contrat privé [couple, vie commune, liaison engagée]. On ne peut guère se séparer de l’idée que, dans un de ces domaines, pour les concernés - c’est-à-dire ceux qui se trouvent dans une situation de crise ou de litige -, la période est extrêmement tendue, et même explosive.

Plus largement, le sens d’un carré Mars-Jupiter tend à dissocier un acte [Mars] de son déploiement [Jupiter], la tête [Mars] se séparant du guide [Jupiter], de sorte que l’énergie en cause est viciée, que l’emportement [Mars] prévaut sur le jugement [Jupiter], que l’action [Mars] entre en conflit avec la loi, avec l’ordre établi [Jupiter], que la stratégie [Mars] se retourne contre ses propres intérêts [Jupiter = position, capital en soi], etc.

Dans un langage moins symbolique, il est permis de dire qu’un tel carré Mars-Jupiter influence une impétuosité néfaste, une tendance malsaine au coup de sang [et passage à l’acte], un gaspillage de ses intérêts [jupitériens] - position, finances - au risque du dépassement, qui serait alors sifflé, et promis à l’échec.

Gardez-vous de toute précipitation

On se gardera donc de surévaluer la confiance en ses propres forces [santé], en son jugement [prise de décision], dans l’entourage [appuis - retournement], dans l’adversité [la balle n’est pas dans son camp], dans une bataille judiciaire [nier ou reculer les choses pour mieux sauter], dans un conflit privé [couple, famille], dans le rapport à un challenge [aller trop vite], dans le passage à l’acte irréparable [drame], dans le démarrage d’une affaire [mauvais plan], parfois dans l’acte d’achat d’un objet, d’un bien [précipitation douteuse - contrat], face aux engins mécaniques [panne], etc.

Rappelons que, même si cet article segmente nécessairement la 1ère décade d’octobre, c’est tout le mois qu’il faut prendre en compte, et même au-delà en cas d’engagement pesant sur l’avenir.

- Le carré Soleil-Pluton, le 7, accroît l’angoisse ou dramatise la situation engendrée par le carré Mars-Jupiter, tant par le climat délétère que par les conséquences immédiates, ou en promesse de devenir ; c’est un processus « d’abattement », au propre comme au figuré [passif : être abattu, ou flingué].

- Les phases planétaires des « rapides » du 1er au 4, plus douces, participent d’un trigone Vénus-Neptune le 1er - romantisme, fusion, idéalisme en amour -, d’un quinconce Soleil-Neptune le 2 - participation, intuition -, et d’un quinconce Mercure-Uranus - idée, projet -, d’un semi-sextil Vénus-Saturne le 3 - consolidation en soi d’un sentiment, d’un contrat -, d’un sextil Soleil-Saturne le 4 - volonté et temps : force, ténacité -, d’un sextil Vénus-Pluton le 5 - passion -, puis ça se gâte dans la soirée, et les jours, et les semaines suivantes...

Marc Cerbère - ®AstresNet
vendredi 30 septembre 2016


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61