AstresNet.org
Toute l'astrologie





LES ASTRES ET VOUS - LES DÉCADES

1ère décade de mars 2017 - Opposition Jupiter-Uranus

Horoscope du 1er au 10 mars 2017

AstresNet.org | mardi 28 février 2017 | par Marc Cerbère


   partager


Le mois de mars s’ouvre avec la deuxième opposition Jupiter-Uranus exacte le 3, la première renvoyant au 26 décembre 2016, alors que la troisième se formera le 28 septembre 2017. Le climat global de la période demeure extrêmement tendu du fait de la conjonction Mars-Uranus [exacte le 27 février] toujours en orbe d’influence jusqu’au 10 mars, date d’entrée de Mars dans le signe du Taureau. Au cours de cette décade, Vénus en Bélier « rétrograde » [1] sur les 13° [R] du signe, le 4.

PÉRIODE CHAOTIQUE, À RETOURNEMENT

Peu ou prou, les influences sont partagées entre le relais virulent de Mars à l’une des pointes [Uranus] du triangle dissonant Jupiter-Uranus-Pluton et à Saturne [trigone], et trois planètes dans le signe des Poissons, dont Mercure, Soleil, Neptune ; ces différentes énergies ainsi distribuées de signe en signe ne sont pas complémentaires, loin s’en faut, et même si l’une tend à puiser dans l’autre, soit pour dissimuler, ou se dérober, soit pour arrondir les angles, soit encore pour tenter de soulever une espérance, rallier à soi un certain nombre, tout cela peine à convaincre - un hiatus quoi - et témoigne de la poursuite d’une période chaotique, imprévisible, où les retournements de situation vont s’accélérant d’heure en heure, de jour en jour. Et cette ambiance va durer encore un temps. Quant aux conséquences diverses elles sont les mêmes, à quelques variantes près, que celles écrites dans le texte de la 3ème décade de février.

Phases des « rapides »

— Soleil parallèle Jupiter 01/03/2017
— Soleil conjonction Neptune 02/03/2017
— Jupiter opposition Uranus 03/03/2017
— Mercure conjonction Neptune 04/03/2017
— Mercure parallèle Neptune 05/03/2017
— Mars trigone Saturne 05/03/2017
— Mercure parallèle Jupiter 06/03/2017
— Soleil conjonction Mercure 07/03/2017
— Mercure sextil Pluton 08/03/2017
— Soleil sextil Pluton 09/03/2017
— Mercure quinconce Jupiter 09/03/2017
— Soleil parallèle Mercure 10/03/2017

L’orbe d’influence de ces phases planétaires « rapides » est peu ou prou de 2 jours avant, le jour même [pour le parallèle de déclinaison], 5-7 jours après, voire bien au-delà [opposition Jupiter-Uranus].

Pour L’horoscope du 1er au 10 mars 2017, que vous soyez Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, la première décade du mois accélère le climat des semaines précédentes : retournement de situation, changement, déménagement, mutation, montée des litiges [voie privée, familiale], risque d’être sifflé en cas de dépassement de la loi, de l’ordre social, etc. Certes, les signes cardinaux [Bélier, Cancer, Balance, Capricorne] sont les plus susceptibles d’être au centre des influences [selon leur date de naissance, l’année notamment], mais dans l’ensemble la retenue est conseillée pour tous, et tout engagement ferme [contrat, alliance, couple, affaires] gagnerait au recul, ou à une réévaluation, outre une prudence de règle [déplacement, voyage, participation à quelque attroupement collectif, militant, de masse, etc.]. Pour en savoir plus des influences et de vos possibles : Consultez les augures avec Marc Cerbère.

OPPOSITION JUPITER-URANUS

(JPG)
Aperçu du ciel de la 1ère décade de mars 2017 - Opposition Jupiter-Uranus [le 3]

L’opposition Jupiter-Uranus du 3 mars n’est que la seconde période d’un lot d’opposites, savoir la précédente du 26 décembre 2016 et la dernière du 28 septembre 2017, du cycle complet Jupiter-Uranus ; or le sens d’une opposition est : deux personnes ou situation face à face, en tension [conflit ouvert] ou vers un compromis [dépassement], à quoi s’ajoute la figure du triangle dissonant Jupiter-Uranus-Pluton, d’où le fracas des affaires juridiques, familiales, privées, bref un état céleste instable, surtout soumis à des inattendus et à des rebondissements.

Certes, comme déjà indiqué dans le texte des décades précédentes, tout le monde n’est pas impliqué directement par ces influences, et heureusement. Tout dépend, pour ceux qui sont concernés, sur quel pôle [Jupiter ? Uranus ? Pluton ? Angles : Ascendant ? Descendant ? Milieu du ciel ? Fond du ciel ?] du triangle dissonant s’exercent les influences ; ici un simple changement [carrière, domicile], là un enlisement juridique [affaires, procès], plus loin un pétard mouillé [retour au statu quo, ou renoncement]. Pas simple, et toujours au cas par cas selon le thème de naissance de chacun.

A côté - ou en même temps - de la tendance de fond, le jeu des « rapides » permet quelque mouvement et intention, voire diversion, avec les planètes dans le signe des Poissons, savoir :

- Le parallèle [de déclinaison = comme une conjonction] Soleil-Jupiter du 1er participe d’une recherche de légitimité, d’un accord, parfois d’une réhabilitation morale, sociale, mais c’est ici plus une tentative qu’une inscription dans les faits, car l’opposition Jupiter-Uranus du 3 mars est déjà active, ainsi que l’orbe de l’opposition Mars-Jupiter et de la conjonction Mars-Uranus [le 27 février] ; il n’est pourtant pas interdit d’espérer.

- La conjonction Soleil-Neptune [le 2], Mercure-Neptune [le 4], ainsi que le parallèle Mercure-Neptune [le 5], répondent du monde de la perception [intuition], de la croyance [religion], de la propagande [message aux foules], toute énergie qui peut tenter de masquer, en vue d’une récupération, le sens profond du symbolisme des planètes lentes en tension [Jupiter-Uranus-Pluton] ; c’est souvent ce qu’on appelle une « conduite d’évitement », qui n’est pas assurée de succès à terme. Au-delà, c’est aussi souvent un fort ressenti des êtres et des choses [les situations], bref l’intuition heureuse capable de lever le voile de l’avenir, et aussi une créativité accrue ; parfois il faut voir dans la situation de ces planètes en Poissons un mouvement [ou un contact, un courrier] vers une souffrance [hôpital], un monde reclus [asile, monastère] une charité [oeuvre caritative], un secours [assistante sociale], etc.

- Le trigone Mars-Saturne du 5 permet de tenir dans l’adversité et de donner du temps à l’action engagée, mais il n’efface pourtant pas les tensions du triangle Jupiter-Uranus-Pluton lorsque celles-ci se manifestent dans l’existence. Tenir, oui. Triompher, autre histoire.

- Le parallèle Mercure-Jupiter [le 6], la conjonction Soleil-Mercure [le 7], le quinconce Mercure-Jupiter [le 9] et le parallèle Soleil-Mercure [le 10] sont des phases favorables à une négociation [alliance, affaires] en vue du partage d’un intérêt commun.

- Les sextils Mercure-Pluton [le 8], Soleil-Pluton [le 9] sont à prendre en écho à l’orbe de conjonction Soleil-Mercure [le 10], ceux-ci renforçant la force de conviction, l’envie d’aboutir, la volonté de puissance, dans quelque négociation. Ici encore, il faut tenir compte du triangle dissonant Jupiter-Uranus-Pluton, car toute négociation de boutiquier, toute combine, peut se révéler assez vite fragile.

Marc Cerbère - ®AstresNet
mardi 28 février 2017

Notes

[1] Il s’agit d’un mouvement apparent pour un observateur terrestre.


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61