AstresNet.org
Toute l'astrologie





Les Antilles dans l’axe opposite Saturne-Uranus ?

AstresNet.org | mercredi 11 février 2009 | par Marc Cerbère


   partager


Je dois le titre de cet article à une correspondance privée en Martinique, son entête. Elle se reconnaîtra.
Ce courriel - que je reproduis pour l’essentiel - communique sur les points suivants :

« Les Antilles dans l’axe Saturne-Uranus ?
Le mouvement du 5 février" a initié, pour la Martinique, un vaste mouvement de revendications sociales, à l’image de la Guadeloupe. Une(parmi tant d’autres) illustration concrète de vos prévisions... Quelle évolution attendre de ce mouvement local ?
A toutes fins utiles, la Martinique a été érigée en Département français le 19 mars 1946. »

- C’est au temps exact de la seconde opposite Saturne-Uranus, le 5 février, sur les 20°39’° Vierge/Poissons, que des martiniquais participent à une manifestation, à Fort-de-France. Ils se sont mobilisés contre la vie chère, la précarité de l’emploi et pour la revalorisation des salaires.
Ce temps de la crise a été signalé dans «  France 2009 : le choc de la défiance, 2ème partie »

(JPG)
Qu’est-ce que votre horoscope de naissance signifie ? Quelle Destinée ? Consultez Marc CERBERE pour Les haines, les ennemis occultes existent bien. En avez vous ? je vous le révèle. Vous serez utilement éclairé et révélé.

Que l’outre-mer - sorte de banlieue de la métropole se réveille c’est un signe des temps.
Et l’on a beau se souvenir du refrain d’une chanson de C. Aznavour :

« Emmenez moi
au bout de la terre,
emmenez moi au pays des merveilles
il me semble que la misère
serait moins pénible au soleil. » [1]

Ça ne suffit pas, ou plus.

Franchement, en ce temps de l’opposite Saturne-Uranus, je ne voudrais pas être des « Békés » [2]
Ils sont en danger.

On voudrait y croire, sauf que l’opposition Saturne-Uranus dure au-delà de 2009.

Marc Cerbère - ®AstresNet
mercredi 11 février 2009

Notes

[1] Paroles Charles Aznavour Emmenez Moi

[2] les Békés — mot provenant de « Blancs du quai » parce qu’ils s’y trouvaient autrefois en train de vérifier leurs marchandises — forment une petite communauté d’environ 2000 à 3000 personnes qui se croient souvent propriétaires de la Martinique et qui contrôlent à peu près toute l’économie de l’île, notamment dans les marchés d’alimentation à grande surface et l’hôtellerie d’affaires ; ils possèderaient, en fait, plus de 50 % des richesses de l’île.


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61