AstresNet.org
Toute l'astrologie





LES ASTRES ET VOUS - LES DÉCADES

3ème décade de septembre 2017 - Tensions

Horoscope du 21 au 30 septembre 2017

AstresNet.org | mercredi 20 septembre 2017 | par Marc Cerbère


   partager


La phase lente la plus remarquable de cette décade c’est bien sûr la dernière opposition, Jupiter-Uranus [le 28], d’une série de trois, dont les deux premières se sont formées les 26 décembre 2016, 3 mars 2017, avec toutefois une différence pour la troisième, l’épuisement du carré Jupiter-Pluton, et donc de l’orbe du triangle dissonant Jupiter-Uranus-Pluton ; il n’en demeure pas moins que cette opposition est chargée d’une énergie tendue, capable de débordement, et favorisant le duo rupture-changement.

Pour les phases des « rapides », les tensions l’emportent [les 24, 25, 30] sur les harmoniques [les 22, 25, 28] et encore celles-ci ne sont pas vraiment en force pour faire contrepoids aux premières, car leur nature et leur sens sont différents, ou influencent d’autres plans.

PHASES DES « RAPIDES »

— Mercure trigone Pluton 22/09/2017
— Mars opposition Neptune 24/09/2017
— Mercure carré Saturne 25/09/2017
— Vénus parallèle Uranus 25/09/2017
— Jupiter opposition Uranus 28/09/2017
— Mercure quinconce Uranus 28/09/2017
— Vénus opposition Neptune 30/09/2017

- L’orbe d’influence des phases planétaires « rapides » est peu ou prou de 2 jours avant, le jour même, 3 à 5 jours après ; le jour même pour le parallèle de déclinaison [le 25].

PHASE « LENTE »

— Jupiter opposition Uranus 28/09/2017

L’orbe d’influence de l’opposition Jupiter-Uranus est actif jusqu’au 10 octobre 2017, date de l’entrée de Jupiter dans le signe du Scorpion.

- Pour L’horoscope du 21 au 30 septembre 2017, que vous soyez Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, cette troisième décade de septembre est dominée par l’opposition Jupiter-Uranus [le 28] avec pour conséquence un retour des tensions [au social ou au privé] avec parfois une rupture nette et claire. Les phases des « rapides » ne sont pas d’un appui solide, notamment les 24, 25, 30, où le risque existe bel et bien d’une confusion mêlée au doute, et aussi de désillusion en amour [ou de tromperie - vie double] ; reste néanmoins les 22, 25, 28, pour profiter d’un mental perspicace, inspiré, créatif. Pour en savoir plus de vos possibles, de votre avenir, et des cycles planétaires : consultez les augures avec Marc Cerbère.

OPPOSITION JUPITER-URANUS

Bien que l’opposition Jupiter-Uranus, phase lente, intéresse le collectif et la direction politique et économique de droite [Uranus], elle est aussi sensible dans les thèmes astrologiques des particuliers selon le lieu [maison] où elle se forme, et d’ailleurs tout cela a été longuement commenté de décade en décade au temps de la formation de ces phases, outre dans tel ou tel horoscope annuel pour 2017.

Le sens de l’opposition Jupiter-Uranus est une tension extrême qui, du fait même de l’opposition, se dépasse [réalisation des intentions] où s’annule [statu quo], mais toujours dans un affrontement.

Un exemple de cette tension est la mobilisation prochaine des syndicats contre la loi travail, qui est à ce stade, quoi qu’on en dise, une loi de droite libérale au profit du patronat, lequel a été bien assisté, pour ne pas dire choyé, par les Sarkozy, Hollande, et aujourd’hui par Macron. Une telle mobilisation engendre forcément une tension sociale, des blocages, une dispersion des émotions, et trop souvent des résultats incertains, à terme.

Pour les particuliers, ceux qui sont concernés par la série de ces oppositions Jupiter-Uranus, un nouvelle épisode de tensions s’annonce, que ce soit dans la voie sociale [position, poste] ou dans la vie privée [couple, foyer, famille], parfois avec une rupture à la clé.

- Pour le reste - les phases des « rapides » -, le trigone Mercure-Pluton [le 22] facilite une réflexion en profondeur comme il donne du flair [en affaires, ou dans quelque situation embrouillée], et participe aussi d’une perception mentale passionnée, ou rebelle ; l’opposition Mars-Neptune [le 24] se résout - et se dissout - dans une action décousue, ou trouble, parfois dans la contestation mordante, souvent avec pour résultat un coup d’épée dans l’eau, car il y a dissociation entre l’action et l’unité ; le carré Mercure-Saturne [le 25] influence un doute, un abattement moral, ou une fatigue intellectuelle, outre que les contacts sont peu profitables, les affaires susceptibles de connaître un retard ; le parallèle Vénus-Uranus [le 25] est un état créatif, original, parfois à coup de coeur, favorable aussi pour un contrat [souvent temporaire] ; le quinconce Mercure-Uranus [le 28] permet une projection audacieuse dans l’avenir [idée, projet, intuition] et facilite le relationnel, l’amitié aussi ; l’opposition Vénus-Neptune [le 30] influence une confusion dans les sentiments amoureux, ou une duplicité ; les rencontres sont rarement satisfaisantes pour espérer une durée ; les affaires de mœurs défraient généralement la chronique sous un tel ciel.

Marc Cerbère - ®AstresNet
mercredi 20 septembre 2017


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61