AstresNet.org
Toute l'astrologie


Présidentielle américaine 2020

Trump vs Biden

Biden vainqueur des élections présidentielles

AstresNet.org | vendredi 23 octobre 2020 | par Marc Cerbère

  

Trump et Biden sont les deux candidats à l’élection présidentielle américaine, le premier pour sa réélection, le second comme prétendant.

En novembre 2016 Hillary Clinton a gagné le vote populaire avec plus de 3 millions de voix, mais elle fut défaite au nombre du collège électoral. Le phénomène risque-t-il de se reproduire en 2020 ? Peu probable, car l’importance des cycles planétaires en cause (le trio Jupiter-Saturne-Pluton) éloigne de cette perspective et, en outre, le Sénat (chambre haute) sera à majorité démocrate à l’issue du scrutin du 3 novembre 2020.

(JPG)
Trump vs Biden

Le candidat Donald Trump

Donald Trump est né le 14 juin 1946 à 10h54’,Newyork, son Ascendant s’inscrit sur les 29°58’ (29°57’52") du signe du Lion, son Soleil conjoint à Uranus est en élévation dans la maison X, recevant un trigone de Jupiter depuis la maison II. Vénus, régente de la maison X en Taureau (24°41’) est en conjonction avec Saturne dans le signe du Cancer (exil de l’astre).

Pur uranien

Le président américain est un pur uranien [Uranus] du fait de la valorisation de son Soleil en maison X, ce qui en fait un leader regardé. C’est aussi ce qui explique son inclinaison vers le parti des Républicains, sa politique à tendance nationaliste, ses fulgurations comme ses bizarreries, enfin son indéniable don de communicant, en écho à son signe de naissance, les Gémeaux (mouvement, communication), et notamment sa twittomanie.

Veine et déveine

Depuis son élection en janvier 2017 et jusqu’à la déclaration de la pandémie du Covid-19 (de janvier à mai-Juin 2020), héritant de la gestion lente mais croissante et solide des huit années d’Obama, Donald Trump aura bien distrait son monde avec ses frasques, ses tweeds, tout en marquant des points dans la gestion des affaires (guerre commerciale avec la Chine, croissance économique, taux de chômage baissier, politique étrangère) à tel point que que les commentateurs lui prédisaient volontiers des facilités pour un second mandat au moins jusqu’au début 2020 et puis, patatras ! la « peste chinoise » entre en scène, enfle, se répand de ville en ville, d’État en État, et bientôt la crise économique gagne, le chômage mine les forces vives de la nation, laquelle a d’ailleurs payé un lourd tribut à la maladie avec un bilan qui s’élève désormais à plus de 222 000 morts [1].

Aujourd’hui dans sa volonté de conserver le pouvoir Trump propose de « refaire le chemin » (Make America Great Again), celui qui hier avait failli lui réussir mais qui a déraillé en cours de route et qui a finalement échoué. Alors reconstruire sur les ruines du passé ? Illusion, seul un un esprit simple y croit.

In fine, Trump quittera la Maison Blanche avec pour bilan un chômage (7,9%) [2] plus important qu’à son arrivée (4, 6%) [3], une croissance en berne, des désordres raciaux, les inégalités qui se creusent et les pauvres qui augmentent (8 millions) faisant douloureusement écho à Ronald Reagan qui s’interrogeait alors : « Vivez-vous mieux aujourd’hui qu’il y a quatre ans ? » Aujourd’hui, sauf si vous êtes milliardaire ou du bon côté de la vie, la réponse est non.

Le challenger Joe Biden

Joe Biden est né le 20 novembre 1942 à 8h30’, Scranton (USA), son Ascendant s’inscrit sur les 3° [3° 11’] du signe du Sagittaire, son Soleil en Scorpion conjoint à Vénus est en orbe [6°] du lever, recevant un trigone de Jupiter (Cancer) dans la maison VIII. Mercure en Scorpion, régent de la maison X (Vierge) est intercalé entre Mars et la conjonction Soleil-Vénus, les deux premières planètes (Mars, Mercure] étant en influence dans la maison XII, ayant pour régent Mars (en XII) et Pluton/Lion (maison VIII]. Une conjonction Saturne-Uranus est formée (3-10°) dans le signe des Gémeaux, valorisée en maison VII (Descendant),dont Uranus est au trigone de Neptune/Balance (2°) à la culmination (Maison X).

Pur neptunien

L’ancien vice-président Joe Biden est un pur neptunien (Neptune) du fait le la culmination de Neptune/Balance en maison X, et le trigone d’Uranus à ce Neptune en Balance en fait un démocrate de centre gauche », c’est-à-dire en traduction politique américaine à la droite de la gauche (radicale), et probablement proche de la ligne conservatrice (conjonction Saturne-Uranus) des Républicains modérés.

Joe Biden poursuit une longue carrière politique qui démarre en 1972 : il est alors élu comme sénateur du Delaware (Pluton conjonction MC/Neptune - retour Saturne/Saturne), et sera réélu sans discontinuité jusqu’en 2008, où il devient Vice-président de États-Unis le 20 janvier 2009 (Saturne/Vierge conjonction MC) puis le 20 janvier 2013 (Jupiter conjonction Saturne-Uranus/Descendant) jusqu’au 20 janvier 2017 sous la présidence de Barack Obama. Il fut aussi candidat par deux fois, sans succès, aux primaires démocrates en 1988 et 2008, et finit par réussir au troisième essai en 2020.

Biden appuyé par le trio Jupiter-Saturne-Pluton

Ce qui nous fait écrire que Joe Biden va gagner le 3 novembre 2020 les élections présidentielles aux USA, dans un contexte qui a tout lieu d’être serré et capable de s’envenimer un temps, c’est d’abord l’importance du Scorpion (signe de naissance) qui révèle souvent la personnalité en période de crise (la Codiv-19) et lui confère, par voie élective ou autre, un rôle de missionnaire ou de guide (ici gérer la pandémie, relever l’économie, retrouver une croissance, rétablir les relations diplomatiques, se soucier du dérèglement climatique, ...), ensuite la disposition de la triplice en Scorpion, dont Mercure-Soleil-Vénus, qui reçoit un triple sextil (appui) du trio Jupiter-Saturne-Pluton depuis le signe du Capricorne, en même temps qu’il lance un triple trigone vers le lieu du Milieu du Ciel (carrière) en Vierge (20°), enfin l’importance de l’espace de la maison XII, les épreuves, dont Biden fut la victime (perte d’êtres chers), toutes circonstances qui auront développé en lui une empathie non feinte et qui s’alignent sur une Amérique en besoin de faire le deuil des nombreux décès à cause de l’affliction de la pandémie du Codiv-19 et, disons-le, afin de retrouver la sérénité après le tumulte trumpien.

Trump affligé par le trio Jupiter-Saturne-Pluton

Une différence sensible avec son opposant, Donald Trump, qui lui est affligé par une série de dissonances planétaires majeures : en effet le trio Jupiter-Saturne-Pluton est en tension maximale dans son thème natal et forme un triangle rectangle dissonant avec Jupiter de naissance (en maison II) et une double opposition à la conjonction Vénus-Saturne en maison XI (les élections et les appuis), dont Vénus est régente de la maison X [la carrière] et Saturne de naissance en Cancer en exil : « Le pouvoir qui se dérobe », outre que ce triangle rectangle formé est « traversé » par le passage traînant et virulent de Mars [R] en Bélier. A ce stade, face aux cycles planétaires en cause, grande est la tentation d’annoncer sans détour l’échec électoral de Donald Trump...

Marc Cerbère - ®AstresNet
vendredi 23 octobre 2020

Notes

[1] source oct. 2020

[2] source octobre 2020

[3] source décembre 2016


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61