AstresNet.org
Toute l'astrologie


Horoscope Bélier 2020 - « L’audace, oui, la témérité, non »

AstresNet.org | lundi 9 décembre 2019 | par Marc Cerbère

   partager

L’horoscope Bélier 2020 sera influencé en partie par la « Boucle de Mars » en Bélier [28 juin 2020 au 7 janvier 2021] et par ses effets maléfiques à certaines périodes de l’année, notamment pour le second et le troisième décan : seul le 1er décan semble en effet épargné par ces influx [sauf planètes, ou lieux à ces endroits du zodiaque], mais aussi du fait du trio Jupiter-Saturne-Pluton dont les effets à redouter seront là encore plus sensibles pour les 2ème et 3ème décan [surtout].

1er décan [10 premiers jours du signe] : Jupiter culminant dans votre maison X solaire votre situation est mise en avant sous des auspices très favorables avec la trace qui demeure du du trigone Jupiter-Uranus : un projet audacieux se déploie, et les honneurs vous sont promis au cours de ce cycle annuel où Saturne en Verseau du 22 mars au 2 juillet [pour les 2 premiers jours du décan] confortera votre position, vos projets, vos amis, et Mars en influence active du 28 juin au 15 juillet vous donnera un punch du tonnerre de Dieu ! Vos intérêts matériels sont préservés et même en évolution avec la poursuite du transit d’Uranus dans votre maison II solaire, et ses aspects avec d’autres planètes au cours de l’année.

Côté coeur : Sauf si vous aviez prévu de convoler en justes noces au cours de ce cycle solaire - alors bravo ! - les amours risquent de se vivre de façon instable [aventures] ou dans la duplicité [liaison extra] à cause des dissonances de la Lune annuelle, ou de celles de Vénus. Dans un cas comme dans l’autre rien n’empêche de vivre les amours, mais une limitation existe pourtant en qualité, en intensité, en durée. Vos meilleures périodes amoureuses sont sans conteste début juin, fin juillet, troisième semaine de décembre.

2ème décan : Après avoir vécu sous le joug du carré de Saturne une bonne partie de l’année précédente, mais heureusement soutenu par Jupiter en Sagittaire, dans une sorte de mi-temps entre le pire et le meilleur, cette année vous réserve quelques bonnes énergies avec le même Jupiter, mais en Capricorne au lieu de votre maison X solaire, entre le 15 janvier et le 3 mars : votre image, votre carrière, vos intentions, sont mises en avant. Mais cette perspective d’avancée de votre situation à toutes les chances de se faire en deux temps, car Jupiter rétrograde [le 14 mai sur les 27° environ du signe] et repasse dans votre décan du 1er août au 24 octobre, redevenant direct le 13 septembre [sur les 17° environ du signe], et donc entre les intentions et les réalisations il vous faudra compter sur un décalage ou sur un délai, la conclusion étant pour le 4ème trimestre. Ce nécessaire délai sera souvent perçu comme une révision de vos plans, parfois excessifs. Comme l’ensemble du signe vous serez concerné[e] par les énergies de la « boucle de Mars » [du 28 juin 2020 au 7 janvier 2021], et tout particulièrement du 15 juillet au 5 août, où le dynamise et l’audace ne vous feront jamais défaut, mais aussi par des phases plus douteuses, voire maléfiques, notamment les carrés Mars-Jupiter [les 4 août, 11 octobre], le carré Soleil-Jupiter [11 octobre], voire l’opposition Soleil-Mars qui ne fait que frôler le dernier degré du décan : toute énergie néfaste à votre équilibre, au risque des emportements, des troubles, du conflit, de l’imprudence, de l’accident. Refrénez-vous.

Côté coeur : Vénus [en Taureau] est bien disposée dans votre thème solaire et bénéficie des influx constructifs, passionnés, chanceux, du trio Jupiter-Saturne-Pluton pratiquement tout au long de ce cycle annuel : nouveau départ, concrétisation d’une liaison vers un couple, tout est possible, surtout réalisable. Reste que les couples qui battent de l’aile pourraient bien être nombreux à se briser cette année à cause de la « boucle de Mars » - dont nous avons déjà parlé plus haut - disons dans la seconde partie de l’année, à partir de l’été...

3ème décan : Ce qui avait été anticipé au dernier cycle annuel se forme le 12 janvier : une conjonction Saturne-Pluton en plein dans votre décan [22°], mais aussi 3 conjonctions Jupiter-Pluton [5 avril, 30 juin, 12 novembre], outre les effets contraires de la boucle de Mars [28 juin 2020 au 7 janvier 2021], qui vous frappera de plein fouet. Autant le savoir c’est une année de crise qui vous attend, de crise sévère, souvent de remise en question, et parfois radicale. Les secteurs touchés peuvent être divers, et en fait tout dépend de l’orientation de votre thème personnel de naissance, ici ce sera la situation [en passif, en crise, en échec, en nécessaire mutation], là ce sera la vie privée [séparation, divorce, veuvage], plus loin encore ce sera la santé qui connaîtra un cap préoccupant, d’aigu à chronique, et plus rarement l’impact de ces influences ira vers les racines familiales [parents] ou des proches [amis]. Jupiter ne sera pas cette année le protecteur reconnu comme tel partout dans le zodiaque, mais un amplificateur d’excès, de troubles, de fureur, lors des ses phases maléfiques, de même que Saturne, Pluton et Mars : bref, c’est la totale.

Côte coeur : Pour certains, une liaison peut s’installer pleine de fougue et de promesse, mais elle a peut de chance toutefois d’être légalisée. Il faut dire que vos capacités de séduction feront merveille. Les rencontres par les moyens modernes [téléphone, internet] sont favorisées. Pour d’autres, hélas, ils vivront les désordres causés par les planètes lentes [Jupiter-Saturne-Pluton] et l’effet délétère, par périodes, de la « boucle de Mars » : conflit ouvert, éclats de voix, bagarre, séparation.

(JPG)
Horoscope gratuit Bélier 2020, par Marc Cerbère

Marc Cerbère - ®AstresNet
lundi 9 décembre 2019


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61