AstresNet.org
Toute l'astrologie





De la triplice Mercure-Soleil-Saturne, septembre 2009

AstresNet.org | jeudi 10 septembre 2009 | par Marc Cerbère


   partager


Une triplice planétaire de forme entre Mercure, Saturne et le Soleil en ce mois de septembre 2009. Les prémices s’observent dès le 17 août (conjonction Mercure-Saturne), la phase saillante et traînante avec les conjonctions : Soleil-Saturne le 17 septembre 2009, Soleil-Mercure le 20 septembre 2009, Mercure-Saturne le 22 septembre 2009, et la trace finale avec la conjonction Mercure-Saturne, le 8 octobre 2009. Cette triplice se forme par la Vierge, signe opposé aux Poissons, où se trouve Uranus qui forme une des pointes de l’opposition (Saturne-Uranus) en phase exacte le 15 septembre 2009.

(JPG)
Triplice Mercure-Saturne-Soleil - septembre 2009

Au plan individuel

Au plan de la vie quotidienne une telle triplice, dont la formation de Mercure-Saturne, Soleil-Saturne, Soleil-Mercure, influence dans le sens de la concrétisation d’une promesse en attente dans le ciel annuel avec son poids et son enracinement - engagement - à venir, et ce au positif ou au négatif. Ainsi, une telle configuration peut tout aussi bien correspondre à l’accès vers de nouvelles responsabilités professionnelles, qu’à l’approbation d’une hiérarchie en vue d’une formation, voire encore à une étape de l’existence confrontée à un jugement - procès - un legs - héritage, un diagnostic médical important - santé, un investissement lourd - industrie, immobilier, matériel. Etc. Au négatif, cela peut correspondre à une annonce de licenciement, de fermeture d’entreprise, sinon de mise en règlement judiciaire. Tout dépend de la distribution du thème individuel. Il faut retenir la gravité de cette triplice dans le sens de son caractère traînant et sa densité (Saturne).

En période anniversaire

En règle générale, une telle triplice par la Vierge de la nature de Saturne pour les natives et natives du signe (Vierge) en période anniversaire ne doit pas « affoler », même si Saturne à mauvaise réputation - à tort, dans certains manuels d’astrologie.

Mais, bien entendu, si la vie de l’individu - le goutte à goutte d’habitudes et situations néfastes accumulées au long des années - est débilitante, sans assise, fragile, trouble, alors un tel Saturne rappelle à l’ordre, à la règle, à l’épuration, à la réduction, etc. En somme, Saturne peut consolider ou briser : tout dépend du terrain, de l’acquis par l’expérience, des actes passés. Il y a autant dans le Saturne de chacun d’entre nous un juge intérieur qu’un facteur de manifestation karmique - la source : [1] celle des hindouistes, pas la pâle imitation de pacotille des occidentaux : confusion, égarement, éloignement du Principe, de l’Unité.

Souvent il s’agit plutôt d’une étape d’élévation soit morale, intellectuelle ou sociale et, selon l’âge, un tel Saturne tend à donner du« plomb dans la tête » - de la maturité. Les charges de travail, les occupations sociales peuvent prendre une toute première place, accaparer l’être, mobiliser les énergies.

Cette position anniversaire est plus facile à vivre - et profitable - si l’activité est liée à des études longues, des recherches, une oeuvre réclamant réflexion, retrait au monde, etc. En effet Saturne est plus en harmonie avec le silence studieux, la réflexion que le bateleur d’estrade, plus proche du monastère que de la discothèque...

A un âge avancé, ce type de cycle Saturne/Soleil anniversaire, tend à miner la vitalité, à influencer les maux chroniques, et - avec d’autres facteurs aggravants - participe de la fin de l’incarnation terrestre ; la mort donc.

Dans tous les cas, c’est une invitation au sérieux, à s’attacher à l’essentiel, à participer d’un effort entre volonté et temps. Bonne étape pour un bilan global de santé ou plus banalement pour s’inscrire dans un choix de vie saine (sport, régime alimentaire, lecture enrichissante, choix relationnel...).

Au plan collectif et mondial

« La réunion du G-20 à Pittsburgh aura lieu les 24-25 septembre 2009, soit dans l’orbe de cette triplice ; en coulisse les personnalités politiques, experts, s’affairent à donner corps au contenu final : « la rencontre au sommet » qui offrira aux peuples une image - ou au moins des paroles - d’une réaction face à la crise, d’un redressement, de règles, de régulation. Saturne/Vierge est à la juste et bonne place.

Reste à se demander ce qu’il faut attendre d’un tel sommet entre bonnes intentions, paroles et les faits à venir. Tout ne sera pas possible. Et les possibles réalisations n’offrent ni une garantie d’une fin de crise - présente et à venir - ni l’assurance de l’absence d’autres secousses financières par le simple constat que peu de leçons ont été tirées par les milieux d’affaires et de la Bourse. Circonstance inquiétante dès lors que l’on sait que la grande opposition Saturne-Uranus se reforme le 15 septembre 2009, puis surtout avec des interactions de cycles lents complexes entre le printemps 2010 et l’été 2010 : Il y a lieu de craindre qu’entre ces deux temps saisonniers d’autres menaces, contractions se manifestent.

Au-delà du G20, cette triplice apparaît heureuse pour influencer des mouvements diplomatiques vers des accords commerciaux et industriels de forte ampleur, à l’international (avec des pays émergents). Et bien entendu on notera aussi des déplacements de responsables politiques pour engager des pourparlers de paix : le temps cosmique Soleil-Saturne s’assimilant à une étape du « karma mondial », son évolution, ses conséquences face aux choix et aux actes des hommes.

On peut y voir aussi mouvement et initiative dans les rapports Nord/Sud, pour des questions d’aménagement d’infrastructure, de modernisation, pour des aspects liés aux famines, catastrophes naturelles (aide humanitaire, plan d’urgence, etc.), voire encore au problème complexe, dès aujourd’hui et d’un proche avenir, d’accès à l’eau, etc.

La mise en place d’un vaste plan sanitaire pour lutter contre l’actuelle propagation de « la grippe » est également de l’ordre de cette triplice en Vierge : c’est prévu et en cours d’ailleurs. Les cas se multiplient, l’hypocondrie gagne les esprits, des livres se publient à la pelle...

Une telle triplice - surtout la conjonction Soleil-Saturne et Soleil-Mercure - intéresse aussi le monde marchand et des institutions comme l’OMC, voire encore en relation directe avec la grande opposition Saturne-Uranus, le FMI, les Banques Centrales. Et, bien entendu, les messages de nos dirigeants et experts qui oscillent entre espoir et illusion d’une reprise économique acquise - disent-ils ! -, d’une croissance retrouvée, d’un business boursicoteur virtuel avide et fringant, bref : « comme avant ! » Gare cependant au train qui arrive en sens inverse !...

L’axe Vierge/Poissons symbolise la santé, le médical, les hôpitaux, etc. Aux Etats-Unis, M. Obama (4/08/1961) traverse une étape importante de son mi-mandat avec la réforme su système de santé actuel (Medicare) vers une plus large couverture. Les oppositions ne manquent pas tant en politique que du fait de lobbies puissants.

Le Mars en Vierge (22°30’ du signe) de M. Obama est transité par Saturne - et le corps de la triplice de septembre 2009. Un tel passage planétaire de l’ordre de Saturne - qui plus est dissonant par Uranus/Poissons, du fait de l’opposite mondiale - et de Mars donne le ton de la période : âpreté, efforts, luttes. Nous y sommes. Malgré les oppositions virulentes, il est permis de penser que le poids de la triplice Mercure-Saturne-Soleil - au trigone de son Saturne de naissance sur les 25° Capricorne - permettra à terme (négociation, arrangement, adaptation) une mise en lumière et adoption de cette réforme du système de santé, en plusieurs étapes.

Marc Cerbère - ®AstresNet
jeudi 10 septembre 2009

Notes

[1] L’oeuvre de René Guénon est de bonne fréquentation : Introduction générale à l’étude des doctrines hindoues (1921) - L’homme et son devenir selon le vedanta (1925) - Etudes sur l’hindouisme (1968)


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61