AstresNet.org
Toute l'astrologie





Uranus en Bélier 2011- Signes mutables : riez, chantez, danser...

AstresNet.org | dimanche 13 mars 2011 | par Marc Cerbère


   partager


(JPG)Uranus entre en Bélier le 12 mars 2011, après avoir fait une première incursion dans le signe le 28 mai 2010 et formé une conjonction avec Jupiter le 6 juin 2010 dans un contexte de tensions planétaires avoisinantes.

La révolution du cycle d’Uranus est de 84 ans environ, de sorte que quittant le signe des Poissons le 12 mars 2011 nombre d’entre nous, aujourd’hui encore vivants, ne pourront revivre son passage en Poissons au même lieu du thème de naissance.

Pour L’horoscope 2011, 2012,2013, 2014,2015, que vous soyez Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, l’entrée d’Uranus en Bélier et ses différents cycles avec les autres planètes de 2012 à 2019, peut vous concerner à un chapitre ou à un autre de votre existence selon votre date de naissance. Consultez les augures.

- Tout changement d’une planète d’un conteneur (signe) à un autre conteneur appelle à un nouveau dynamisme d’énergie qu’il nous faudra accompagner, sinon épouser. Ce changement d’énergie n’est jamais un problème en soi, pas plus que l’on s’effraie de la venue du printemps, de l’été, de l’automne et de l’hiver, car au fond, de signe en signe, de conteneur en conteneur, c’est de cela dont il s’agit. Mais dans toute saison, il y a des jours avec et des jours sans, des jours paisibles et des intempéries, parfois des catastrophes. Et c’est de l’interaction entre cette énergie (planète-signe), les cycles relais qui se forment au fil des mois et des années, et la distribution de son propre « tissu planétaire » au sein du thème de naissance, dont il faut repérer l’impact, puis tâcher d’en approcher la compréhension sans forcément s’affoler - mais sans sauter de joie non plus, sans faire le malin...

Uranus effectue son déroulé en Bélier jusqu’au 6 mars 2019, sa première incursion en Taureau s’observe le 15 mai 2018 - rétrograde le 7 août 2018, pénètre en Bélier le 6 novembre 2018, direct le 6 janvier 2019.

Ce passage d’Uranus en Bélier renvoie directement, pour la tranche 2012-2015 à l’étude que j’ai livrée sur le carré Uranus-Pluton 2012-15. Cette longue étude n’est pas forcément à la portée du profane mais l’amateur pourra y glaner quelque aperçu du symbolisme cyclique et l’utiliser au besoin, voire l’augmenter...

Je liste les principaux aspects des lentes avec Uranus entre 2012 et 2019, de Jupiter à Pluton, en rouge pour les tensions (carré, opposition, sesqui-carré) en noir pour le reste (sextil, trigone).

Signes cardinaux : Bélier, Cancer, Balance, Capricorne

D’après la liste des phases des cycles en cause on voit que ce sont les années 2012 à 2014 les plus « chargées », et ici encore un renvoi au grand carré Uranus-Pluton est indiqué pour assimiler les degrés du zodiaque - signes, planètes, secteurs - concernés, soit peu ou prou en priorité les signes cardinaux (Bélier, Cancer, Balance, Capricorne) au chapitre des tensions - pas toujours à assimiler à la « cata » mais tout de même à de réelles tensions, voire à un changement - vers une évolution ou pas, c’est selon le cas par cas. Et bien entendu au-delà du signe solaire (le Soleil) sont concernées toutes les planètes dans ces signes cardinaux.

On remarquera, par ailleurs, que chaque fin de série de tensions planétaires (carré Uranus-Pluton) est suivie d’un trigone Jupiter-Uranus. Et que les années 2016-2017 sont au bénéfice d’un trigone Saturne-Uranus. Tout ne va donc pas forcément si mal. Mais il faut aller de l’interprétation brute du cycle au ressenti, cas par cas. Dramatiser les tendances planétaires et la situation vécue n’est pas sain, mais faire preuve d’un optimisme béat est illusoire.

(JPG)
Que vous réserve le carré Uranus-Pluton ? Quel impact ? Consultez Marc CERBERE pour : Amour ? Argent ? Situation ? Santé ? Vous serez utilement éclairé et révélé.

Au vrai, il y a une priorité, disons un « ordre cosmique », entre ces signes cardinaux : ainsi l’influence, et par là l’impact événementiel, ne sera pas de la même qualité ni de la même force selon le signe cardinal en cause. Tout dépendra de la situation - passée et présente -, de la qualité de l’existence, de la vision globale du thème de naissance. Toute transmission ici, dans un article, est improbable pour un rendu de qualité : une consultation est indispensable.

- Pluton carré Uranus 24/06/2012
- Jupiter sextil Uranus 22/07/2012
- Pluton carré Uranus 19/09/2012
- Pluton carré Uranus 21/05/2013
- Jupiter carré Uranus 21/08/2013
- Pluton carré Uranus 01/11/2013
- Jupiter carré Uranus 26/02/2014
- Jupiter carré Uranus 20/04/2014
- Pluton carré Uranus 21/04/2014
- Jupiter trigone Uranus 25/09/2014
- Saturne sesqui-carré Uranus 03/12/2014
- Pluton carré Uranus 15/12/2014
- Jupiter trigone Uranus 03/03/2015
- Pluton carré Uranus 17/03/2015
- Saturne sesqui-carré Uranus 04/05/2015
- Jupiter trigone Uranus 22/06/2015
- Jupiter sesqui-carré Uranus 03/09/2015
- Saturne sesqui-carré Uranus 22/10/2015
- Saturne trigone Uranus 25/12/2016
- Jupiter opposition Uranus 26/12/2016
- Jupiter opposition Uranus 03/03/2017
- Saturne trigone Uranus 19/05/2017
-  Jupiter opposition Uranus 28/09/2017
- Saturne trigone Uranus 11/11/2017
- Jupiter sesqui-carré Uranus 09/01/2019

Signes mutables : Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons

Lors de son passage en Poissons, ces dernières années et particulièrement entre 2008-2010 avec les relais en tension (opposition) de Saturne, les signes mutables (Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons) ont souvent été « chahutés », dans le meilleur des cas, et « défaits » (pertes, changements soudains, revers de fortune, pépin de santé...), dans une proportion assez considérable.

Mais, quelques-uns (unes) n’auront rien ressenti de particulier, ô chance ! C’est qu’alors peut-être ils connaissent le symbolisme astrologique et qu’ils ont su résister au changement pour le changement ou que plus simplement il ont fait attention (social, privé, santé...), enfin que quelque changement (ou adaptation) est bien intervenu mais par le truchement des choses, sans d’excessives vagues. Fort bien, bravo ! Oui, parce que l’opposite Saturne-Uranus n’est pas des plus faciles à « dépasser », quand elle ne fracasse pas une existence.

Alors après tout cela, après le fourbe Saturne ( besogneux si on le prend du bon bout) et l’explosif Uranus (évolutif si on accompagne son besoin d’espace et son processus d’individuation), les signes mutables (Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons) peuvent respirer un bon coup et rire, chanter, danser, car - sauf autre position critique dans leur thème de naissance qui appellerait alors une autre crise...- c’en est fini avec l’incertitude, le changement, la brisure. En effet, les uns comme les autres, avec des« rayons » différents, du trigone en passant par le sextil et le quinconce, Uranus - même en tension céleste - leur sera profitable.

Il était temps, non ?

Marc CERBERE, 13 mars 2011

Marc Cerbère - ®AstresNet
dimanche 13 mars 2011


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61