AstresNet.org
Toute l'astrologie





Conjonction Mercure-Mars en Bélier

AstresNet.org | lundi 18 avril 2011 | par Marc Cerbère


   partager


Une tension planétaire - opposite - dure, sèche, se forme entre une conjonction Mercure-Mars au Bélier (le 19) et Saturne en Balance, l’opposite Saturne-Mars étant exacte le 18.

A noter que l’orbe de l’opposite Mercure-Saturne est en influence, mais qu’elle ne se formera que le 6 mai 2011 sur les 24°40’ Bélier/Balance, après une première phase le 18 mars 2011 sur les 15°07’ d’axe.

L’opposition Mercure-Saturne est moindre, sauf au plan psychologique - parfois physique - que l’opposite Mars-Saturne et la conjonction Mercure-Mars qui, de leur côté, contiennent une « charge » musclée, pour ne pas dire « explosive ».

(JPG)
Mercure- Mars-Saturne en tension, 18, 19 avril 2011

- L’orbe d’influence de cette tension planétaire, Mercure-Mars-Saturne s’étale sur une décade environ, mais la période du 17 au 24 avril est plus « exposée ».

Au plan collectif

En prenant la symbolique de « collectivité mondiale », pas de la seule fenêtre française, la période est soumise à des divisions (partis politiques, membres d’États européens) à de virulentes contestations, heurts, conflits avec l’autorité, infractions, « les affaires ». La symbolique de « rébellion au chef » doit être retenue, les tentatives de renversement du pouvoir n’étant pas rare sous un tel ciel dans les pays au régime politique instable. Mais la notion de « répression » - Saturne - peut aussi s’imposer, de sorte que nous sommes en présence du choc des contraires.

Dans les coins chauds du globe, on assistera a une recrudescence de violence et du nombre des victimes, tant celles en prise directe avec les armes que celles dites « collatérales ».

La manifestation d’attentats - parfois déjoués -, prise d’otages (un forcené), voire également « l’attentat suicide », est de l’ordre de la virulence de cette tension planétaire ; idem des explosions de « matières dites dangereuses », ou/et des engins assimilés.

Les notions de « forces de l’ordre », d’enquête, de surveillance, parfois de « descente » et de « coup de filet », s’inscrivent dans la période. Et, mêlé à tout cela, le risque accru de braquages ou/et cambriolages, enlèvements d’enfants.

A noter, toutefois, que Saturne (poids, rigueur) en Balance (jugement) participe d’une recherche d’équilibre dans le sens de « la règle » avec en face les planètes en Bélier dont la conjonction Mercure-Mars, surtout Jupiter à « proximité » , de sorte qu’il y a un mélange d’une extrême tension et d’une recherche de conciliation, de cessez-le feu, bref de diplomatie. On voit d’ailleurs cette tendance agissante depuis le temps de la triplice Mercure-Soleil-Jupiter, entre les 6-12 avril 2011, notamment en Libye avec le colonel Kadhafi mais aussi dans d’autres coins du globe (Côte d’Ivoire avec la chute de Laurent Gbagbo (11 avril 2011) dont l’historique entre diplomatie et conclusion finale entoure la période précitée). Évidemment, la tendance de Saturne étant « traînante », le règlement de telle ou telle situation de conflit est plus ou moins longue selon que les individus s’accrochent à leurs acquis (pouvoir) et alors il faut sauter à d’autres séries planétaires apaisantes pour résoudre les tensions, le conflit ouvert ou encore la guerre.

La conclusion est que nous sommes sous le coup d’un ciel sombre, au mieux plongé dans la contestation, la rivalité, au pire dans le bain de sang. Mais avec l’arrière plan de la recherche diplomatique lorsqu’un conflit est installé.

Au plan individuel

Sans avoir la même résonance que le plan collectif, l’influence d’une telle tension planétaire Mercure-Mars-Saturne se manifeste diversement, mais de façon aiguë sur le plan individuel.

D’ailleurs si l’on considère que le plan collectif mondial n’est qu’une photo agrandie d’êtres humains réunis en groupe dans telle ou telle société on aura pas de mal à procéder à une analogie directe avec ce qui a été écrit au chapitre précédent.

Conséquemment, l’extrême fébrilité qui « habitent » tant et tant de nos concitoyens ne peut qu’influencer une montée des polémiques, querelles, menaces, litiges ou procès, rejet de dossier, enquête et contrôle, amende, règlement de compte, rixes, accidents, bref rien de bien transcendant.

Mais, bien entendu, comme il n’y a pas de fumée sans feu, ni de victime sans bourreau, et sauf le cas par exemple d’un « accident » ou d’un « pépin de santé » (l’alerte), celle ou celui qui se situe dans la zone de conflit l’aura sans doute cherché quelque peu, ou se sera mis en situation d’être concerné par l’actuelle tension planétaire du simple fait de la relation de cause à effet.

A contrario, si votre vie est plutôt tranquille, sauf à une prudence de règle, c’est à dire en « faisant attention » (mouvements, voyages, exercices physiques, santé), vous n’avez guère à redouter cette période. Au vrai, cette tension planétaire influence et le besoin d’actif (Mercure-Mars) - bouger, se dépenser, agir, se montrer réactif - et l’instance de régulation, de retrait, de recherche d’équilibre et de jugement (Saturne). La « sortie par le haut » consiste à jouer de ces deux tendances contraires (l’opposition) pour une force en devenir, à quelque temps de là. C’est un peu rester, pour un temps, « le cul assis entre deux chaises », puis la réflexion terminée décider de s’engager (se lever) ou renoncer (rester assis - sur ses acquis). Le danger immédiat c’est moins la réactivité saine que l’accès à la brusquerie.

En revanche, soyez tout de même prudent dans les transactions commerciales (spéculations, achat - immobilier, voiture...), la précipitation pouvant nuire comme le commercial - le vendeur - se révéler trompeur ou « véreux ». En outre les malfaçons ne sont pas rares sous un tel ciel (travaux).

Que faire ? Quel conseil ?

Ma foi, si vous avez compris - et accepté - que nous sommes tous de courte durée sur cette terre tout en empruntant jour après jour le couloir qui même au grand passage..., alors rien ne presse. Jamais. Mais ce n’est pourtant pas une raison pour se laisser marcher sur les pieds. Réagir, oui. Engager le conflit soi-même, non. Reporter une affaire, un achat ? De quelques jours, semaines, oui, c’est une attitude juste. D’autant plus juste que même s’il s’agit de « cycles planétaires rapides », Saturne est pris dans l’opposite et c’est alors un cycle lent capable de peser sur l’avenir. Consultez les augures au besoin.

A l’autre pôle de la manifestation courante d’une telle tension planétaire Mercure-Mars-Saturne, il y a la situation où Saturne « inhibe » la personnalité de sorte que le jeu de l’opposition entre l’actif (Mercure-Mars) et le passif (Saturne) ne peut se résoudre par une « sortie par le haut » (alternance d’une période de désir, de chauffe et d’attente, de jugement sur la situation), alors c’est la voie vers une période de dépression, les désirs se heurtant aux faits.

Marc CERBERE, 17 avril 2011

Marc Cerbère - ®AstresNet
lundi 18 avril 2011


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61