AstresNet.org
Toute l'astrologie





Mars en Cancer : contrainte, tension extrême

AstresNet.org | dimanche 7 août 2011 | par Marc Cerbère


   partager


Alors que l’orbe de l’avant du carré Uranus-Pluton (2012-2015) est à 1° de la première phase exacte (24 juin 2012), le séjour de Mars en Cancer (3 août au 19 septembre 2011) se heurte à une première tension avec Uranus (le 9) et Pluton (le 11).

Pour L’horoscope 2011, que vous soyez Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, le passage de Mars en Cancer et les actuelles tensions - choc, désordre, changement - de Mars vers Uranus et Pluton vous concerne à un chapitre ou à un autre de votre existence selon votre date de naissance. Consultez les augures.

En général

En règle générale, un tel Mars ne va jamais bien dans le signe du Cancer dont le symbolisme est la « famille » au sens général (famille politique, famille intellectuelle, etc.) comme au sens particulier (le nid, son foyer, sa famille et belle-famille...). Mais il faut signaler que Mars représente toujours un danger dans le lieu (antenne, signe) où il se trouve soit en statique (thème de naissance) soit en dynamique (transit, révolution solaire, directions...).

Mars c’est l’agir et par extension, un acte. Cependant, la simplification qui consiste à affirmer haut et fort que Mars en trône - domicile - (Bélier, Scorpion) est toujours victorieux se trouve largement démentie dans les faits et ne semble avoir de réalité absolue que dans certains manuels pratiques d’astrologie, chez les « modernes » en particulier.

En revanche, la « chute » de Mars dans le signe du Cancer est une constance de l’ordre de la débilité majeure, c’est à dire du trouble familial - que Mars soit affligé ou pas par d’autres planètes. Et s’il l’est, c’est pire. Pour ma part, je n’ai jamais vu un seul cas de Mars en Cancer où ça se passe bien. Et j’en ai vu des cas... des compliqués, des tordus, des torturés... Après bien sûr, les gens racontent ce qu’ils veulent. Tout va bien Madame la Marquise !...

Dans une telle position, en signe, l’individu sera soit contesté dans sa propre famille (politique, intellectuelle) ou parmi les siens (sa famille : discordes répétées, litiges pour un héritage, etc.), soit subira un dommage physique (violence conjugale, règlement de compte, attentat, meurtre parfois), soit un dommage social (procès, revers par mésentente des associés, dilapidation de capitaux, fraude, etc.), soit sera lui-même le fauteur de troubles, aidé en cela d’un esprit manœuvrier puissant mais dont la durée et les résultats sont compromis. En finale ? Soit il se soumet, soit il prend la fuite (séparation), soit il perd en insistant.

Pas d’évolution possible ? Si, bien sûr. Avec une forte composante (dominante) uranienne (Uranus), saturnienne (Saturne), jupitérienne (Jupiter). Mais cela n’empêchera pas la manifestation préalable de la débilité marsienne (Mars), la « synthèse » (psychique - l’expérience ) offrant alors une autre voie, une autre densité pour l’avenir (l’existence). Combien d’élu(e)s ?

Dans tous les cas, que l’individu subisse cette position marsienne (Mars) en Cancer ou qu’il soit à la manœuvre, il y a une notion de régression, surtout une voie passive qui fait que l’instinct se trouve prisonnier du monde émotionnel, ce qui empêche ou éloigne d’une évolution vers l’indépendance.

Cette position de Mars en Cancer est une des signalétiques - latente ou manifeste - de l’inversion chez les homosexuels, passifs en particulier (« actives », chez les femmes).

(JPG)
Mars en Cancer, contrainte, tension, extrême

En particulier

L’orbe d’influence va, peu ou prou, du 6 au 16 août pour le carré Mars-Uranus et du 11 au 26 août pour l’opposition Soleil-Pluton.

Ce type de configuration Mars-Uranus-Pluton en tension apporte sa dose d’angoisse existentielle et une tendance à la remise en question, parfois à la culpabilité, et souvent provoque un effet de balancier entre charge agressive et retenue des pulsions. Une telle manifestation, outre qu’elle dépend des autres dispositions planétaires, sera d’autant plus agissante que vous aurez un Mars, Uranus, Pluton en puissance à votre naissance.

A noter qu’avec ce type de triangle en tension Mars-Uranus-Pluton dont une des pointes est au Cancer, et pour la présente période, il peut s’agir, outre d’un événement soudain dans la famille - les « proches » -, d’un déménagement d’une région à une autre ou d’un pays à un autre, parfois avec le stress de la recherche d’un nouveau lieu de résidence ou encore le vécu d’un trouble passager, d’une angoisse, de tensions intérieures, au contact de la nouvelle habitation. Même remarque pour une transformation de la situation (carrière). Mais dans les environs de la triplice Soleil-Vénus-Mercure en Lion les 16-17 août 2011 le climat est influencé par un apaisement, une conciliation ou une solution. La prudence est toujours recommandée sur les routes de vacances. Éviter également les « ambiances chaudes », les débats par trop engagés, passionnés. Prendre garde aux malveillances : les vols, cambriolages, ne sont pas rares sous un tel ciel. Les accidents et avaries domestiques ou naturelles (foudre) également. Ce temps de tension extrême peut aussi exacerber un climat de crise dans les couples qui battent de l’aile depuis un temps. Pour les cœurs libres les rencontres apparaissent fragiles, peu assurées de durée ; la période favorise plus les relations cachées, ou les « extras ».

Marc Cerbère, 7 août 2011

Marc Cerbère - ®AstresNet
dimanche 7 août 2011


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61