astresnet.org
Astrologie

carré Uranus-Pluton 2012-15 France 2014 - Timide rebond à venir cycles Hollande, la multiplication des pains - croissance Valls, Premier ministre: il peut réussir! 2014 - Anne Hidalgo maire de Paris Saturne en Scorpion 2012-15 Jupiter en Cancer - Un Janus division-résolution Jupiter en Lion Mi-2014-15 - Force d'expansion nationalisme, populisme, surenchère à venir! Publié le 25 septembre 2010 Municipales 2014, déroute au PS, poussée frontiste Congrès PS 2015 - Cambadélis [ré]-élu


Sénatoriales 2011, l’arithmétique électorale l’emporte

ASTRESNET.ORG | lundi 26 septembre 2011 | par Marc Cerbère


   partager


Dimanche 25 septembre 2011, les élections sénatoriales entérinent le basculement du Sénat à gauche pour la première fois sous la Vème République, sauf si l’on admet la présidence du Sénat sous Gaston Monnerville - à l’origine radical de gauche - voire d’Alain Poher - centriste en opposition au pouvoir gaulliste.

(JPG)
Le Sénat

La joie des partis de gauche est légitime, mais cette victoire obéit à un banal résultat d’une logique arithmétique électorale alors que les précédentes consultations municipales (2008), régionales (2010) et cantonales (2011) ont marqué, peu ou prou, une avancée de la gauche. Plus encore, le résultat d’aujourd’hui paie cash les conséquences d’une réforme des collectivités territoriales mal perçue, surtout mal reçue, qui aboutit à un « vote sanction ». Enfin, des divisions au sein même de la droite.

Sénatoriales et présidentielle, pas d’analogie

Il n’existe aucune analogie avérée entre le résultat des élections sénatoriales de ce dimanche 25 septembre 2011 et le futur de l’élection présidentielle du 6 mai 2012. On se souvient, par exemple, que François Mitterrand fut élu et réélu avec un Sénat à droite. Et ce serait faire insulte au seul socialiste parvenu à la magistrature suprême que de le comparer à cette matrone sans verve, Martine Aubry ou, pire, à cet auguste devenu clown blanc, François Hollande.

Cela posé, il est clair que le gouvernement de M. Fillon est sanctionné par une partie des grands électeurs qui, sans représenter la totalité du corps électoral français, n’en donne pas moins une sorte d’écho grave. Et très directement un message est envoyé au chef de l’Etat, M. Sarkozy.

En attendant le carré Uranus-Pluton 2012-2015

Un Sénat à gauche constitue un réel pouvoir de nuisance, sorte de « petite cohabitation » à distance avec le gouvernement, que d’aucuns qualifieront opportunément « d’opposition efficace », dans une France qui peine encore à convaincre de sa capacité à se réformer, surtout à ne pas succomber tant elle est déjà moribonde avec son lot d’inactifs : retraités, chômeurs et assistés. Avec le grand carré Uranus-Pluton 2012-2015, il faudra pourtant se ressaisir. Ou disparaître dans les songes du temps de la splendeur de Versailles.

Marc Cerbère, 26 septembre 2011


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgValid XHTML 1.0 Transitional
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Languedoc Rousillon - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61