AstresNet.org
Toute l'astrologie





Début décembre 2011, ciel fébrile

AstresNet.org | samedi 26 novembre 2011 | par Marc Cerbère


   partager


Un ciel pour le moins fébrile s’annonce début décembre alors que se forme pourtant une conjonction Soleil-Mercure en Sagittaire le 4, sur les 11°50’. Généralement une étape soli-mercurienne (Soleil-Mercure) s’assimile à un mouvement en vue d’un échange avec le milieu ; ainsi du mouvement physique (déplacement, voyage), du mouvement d’échange (courrier, paroles, écrits, signature), du mouvement mental (études, rapports), en somme tout ce qui se rapporte à la boîte à outils basique de la communication humaine. Mais le temps n’est peut-être pas encore tout à fait venu d’écrire au Père Noël.

Pour L’horoscope 2011, que vous soyez Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, les tensions planétaires du début décembre 2011, ciel fébrile, peuvent vous concerner à un chapitre ou à un autre de votre existence selon votre date de naissance. consultez les augures.

(JPG)

Alors que la conjonction Soleil-Mercure en Sagittaire du 4 décembre 2011 invite à priori à l’optimisme par une analogie entre le coursier (Mercure) et le parcours (Sagittaire) - mouvement : ouverture, enthousiasme, expansion, légitimité, dépassement... - un regard plus attentif oblige à la réserve.

- Carré (90°) Soleil- Mars le 2 décembre 2011 sur les 10° (9°59’) Sagittaire/Vierge.
- Semi-carré (45°) Soleil-Saturne le 3 décembre 2011 Sagittaire/Balance (11°-26°).
- Conjonction Soleil-Mercure le 4 décembre 2011 sur les 12° (11°50’) Sagittaire.
- Semi-carré Mercure-Saturne le 4 décembre 2011 Sagittaire/Balance (12-27°).
- Carré Mercure-Mars le 5 décembre 2011 Sagittaire/Vierge (11°).
- Semi-carré Mars-Saturne le 5 décembre 2011 Vierge/Balance (11-26°).

Le carré Soleil-Mars (le 2) véhicule l’énergie du « conflit » qui va de la simple revendication à la contestation radicale, jusqu’à l’attaque (verbale ou physique), tandis que le semi-carré Soleil-Saturne (le 3) réclame le passif, le rappel à la règle, le repli culpabilisant. Le 4, c’est une conjonction Soleil-Mercure qui prend le relais avec la volonté (Soleil) et le « message » (Mercure) d’écoute en vue d’un compromis, d’un accord, d’une signature, d’une affaire (entendue). Et le 5, c’est un carré Mercure-Mars, type même de la réactivité anarchique - caractère « mordant », « chicanier », « cogneur », « flingueur » - qui prend le pas avec à quelques heures de là un semi-carré Mars-Saturne dont l’ambivalence va de l’actif au passif, soit en extériorisation conflictuelle des énergies, soit à la retenue - c’est alors le rapprochement de « rancune à part ».

Cette série de tensions planétaires, avec pour seule « médiatrice » une conjonction Soleil-Mercure, ne plaide pas pour une première semaine - et même décade - de décembre équilibrée, que ce soit au plan individuel (relationnel, contrat, légalité, voyages, étranger, etc.) ou pour la collectivité en France, en Europe, comme dans le vaste monde (société, politique, économie, faits divers, conflits, violences). Dans un texte contexte, si les choses (mouvement : projet, contact, négociation, contrat) se réalisent, si elles vont au bout, elles réalisent mal - souvent sous caution ou sérieuses réserves quant à l’avenir. Reste cependant le demi-sextil Mercure-Vénus (le 5) et celui de même nature (le 13) entre Soleil-Vénus ; c’est mineur, c’est léger, certes, mais c’est mieux que rien - au moins pour l’apaisement au-dedans de soi.

Bien sûr il s’agit d’une période qui « passe », mais dans l’univers rien ne se perd, la mémoire demeure, resurgit plus loin... Et lorsqu’il est encore possible de discuter, de négocier par-delà les tensions déclarées, voire de trouver un compromis, mieux de signer un contrat, alors on peut s’estimer du clan des « bienheureux » - en ce cas le contenu des dispositions du thème de naissance prime sur la formation du cycle céleste, collectif par essence ; c’est tout de même assez courant pour ceux dont le thème de naissance est « traversé » par des cycles planétaires lents « porteurs » depuis un temps. Façon de finir tout de même sur une note optimiste.

Marc Cerbère, 26 novembre 2011

Marc Cerbère - ®AstresNet
samedi 26 novembre 2011


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61