AstresNet.org
Toute l'astrologie





Hollande, le libéral

AstresNet.org | mardi 14 février 2012 | par Marc Cerbère


   partager


(JPG)
Hollande, le libéral démasqué

Après un meeting incantatoire au Bourget - « Mon adversaire, c’est la finance. » -, où sympathisants et militants socialistes ont assisté ravis à un « coitus policitus » [1] entre gauche molle et gauche dure, Martine Aubry avouant même avoir été « séduite » de la prestation au point d’en redemander, voici que M. Hollande revient aux fondamentaux du parti socialiste, c’est à dire à sa vraie nature : les politiques libérales. Témoin cet article paru dans les colonnes Guardian, largement repris dans la plupart des grands médias.

HOLLANDE, LA FARCE LIBÉRALE TRANQUILLE DU PS

(...) « Aujourd’hui, il n’y a plus de communistes en France... La gauche a été au gouvernement pendant quinze ans, nous avons libéralisé l’économie et ouvert les marchés à la finance et aux privatisations. Il n’y a donc pas de craintes à avoir » (...).

Et il ajoute, toujours dans les colonnes du Guardian [2], source traduction Médiapart :

(...)« Par la suite, toujours au sujet des régulations financières, François Hollande s’est contenté de déclarer que sa position était « conforme à l’opinion publique européenne », et similaire à tous les autres candidats, y compris Nicolas Sarkozy. »(...)

Dès lors, M. Montebourg a beau jeu de pérorer, le 1er février il est vrai, sur la régulation financière de par l’Europe et le monde sur BFMTV dans l’émission Bourdin 2012 ; c’est pas gagné.

Et que doivent penser les militants et sympathisants du Front de Gauche, et les communistes en particulier ? Des gens sincères, engagés - je peux en parler, j’en connais dans mon voisinage. Quel mépris de part du « champion » du PS, qui se targue d’humanisme à tout crin dans son discours du Bourget avec cette confidence : « J’aime les gens ». Tu parles, Charles !

- Note du 15 février : Après une réaction « outrée » de M. Mélenchon, leader du Front de Gauche, quant à l’aveu libéral de M. Hollande, aujourd’hui page blanche. Rien sur son blog dans un article daté du 15 février. Absolument aucune trace. Mieux, un communiqué dans un journal « ami », le Monde.fr, où M. Mélenchon juge que « l’incident est clos ». M. Mélenchon, bateleur d’estrade talentueux, mais petit garçon devant les intérêts particuliers avec le PS. Terrible zone d’ombre, M. Mélenchon. A signaler que le Guardian a « modifié » quelque peu les propos de M. Hollande. A la place de « plus de communistes en France », ou « pas de communistes en France », il aurait fallu lire l’exacte pensée du champion du peuple de gauche : « ou pas beaucoup ». La lecture de la communication de M. Hollande demande au peuple de gauche, et à défaut à celui de droite, un effort d’anticipation intuitive : ce qui est dit n’est pas ce qui est écrit, mais ce qui est écrit n’est pas ce qui est dit. Élémentaire !

SPLENDEUR ET DÉCADENCE DE LA GAUCHE FRANÇAISE

Comme je l’ai déjà écrit à plusieurs reprises le fond symbolique du thème astrologique de M. Hollande est de la teneur d’un orbe de conjonction - sans valorisation - Jupiter-Uranus qui est de souche libérale - ou de droite, pour simplifier, comme on voudra.

Alors que l’Europe est de plus en plus à droite, que la social-démocratie est moribonde, du moins qu’elle peine à réussir, chassée du pouvoir ici et là, une vision libérale saine n’est pas un problème en soi, ce serait même la seule issue avec la contraction à venir du grand carré Uranus-Pluton 2012-2015 afin que le redressement à la dure s’impose... Seulement, lorsque la parole publique manque de cohérence, que la génuflexion à la City porte à la soumission aux marchés alors qu’à quelques heures de là ils étaient diaboliser la main sur le cœur, on est en droit de s’interroger sur les « valeurs » du « champion » du PS. Or dans un campagne dure, une telle étourderie de pensée ne fait pas de cadeau. Encore une ou deux vérités comme ça et ce sera le pompon !

Au vrai, c’est une girouette que nous avons-là, un libéral qui avance masqué, trop confiant qu’il est dans ses propositions aux Français d’une farce socialiste tranquille - ses « packs ». Probablement que les semaines s’écoulant, d’ici le verdict des urnes, quelques socialistes se réveilleront en pleine nuit, trempés de sueur, en implorant : « Dominique, reviens ! »

Drôle de St-Valentin pour la gauche française : l’étreinte finale peine à convaincre.

Marc Cerbère, 14 février 2012

Marc Cerbère - ®AstresNet
mardi 14 février 2012

Notes

[1] coït politique

[2] He said his stance on further regulation for the financial sector was in line with "public opinion" in Europe and was similar to all other French presidential contenders, including the rightwing Nicolas Sarkozy.


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61