AstresNet.org
Toute l'astrologie


Le PS : cycle Jupiter-Uranus - Repères astrologiques

AstresNet.org | jeudi 5 mai 2011 | par Marc Cerbère

   partager

Le Parti socialiste, parti de « gauche » : la surprise est aux détours d’une recherche de sa naissance moderne, et quelle surprise !

Il n’est pas sans intérêt de remarquer que c’est du Congrès d’Alfortville le 4 mai 1969 au Congrès d’Issy-les-Moulineaux (11-13 juillet 1969) qu’est le Parti socialiste (PS) : cette étape marque la transformation de la SFIO (Section française de l’Internationale ouvrière, fondée en 1905) en Parti socialiste. [1]

Et que trouve-t-on comme cycle planétaire majeur au temps de ce Congrès d’Issy-les-Moulineaux ?

Le cycle Jupiter-Uranus.

— Le Parti socialiste, sa naissance, converge du congrès d’Alfortville le 4 mai 1969 et c’est entre les 11-13 juillet qu’il se « déclare » avec le Congrès d’Issy les-Moulineaux. Entre ces dates, le cycle de conjonction Jupiter-Uranus est en orbe de manifestation, les phases qui encadrent le congrès dans son plein étant les suivantes :

— 11 mars 1969
— 20 juillet 1969

— Le 4 mai 1969, la conjonction Jupiter-Uranus est en orbe de 3°42’ (Jupiter 26°38’ (R) Vierge et Uranus 0°21’ (R) Balance.

— Les (11, 12) 13 juillet 1969, la conjonction Jupiter-Uranus est en orbe de 1°56’ (Jupiter 29°42 (D) Vierge et Uranus 0°26’ (D) Balance.

(JPG)
De la SFIO au PS - 11-13 juillet 1969

La conclusion, assez simple, c’est que le Parti socialiste, du fait de nature même du cycle de conjonction Jupiter-Uranus, était « destiné » à évoluer vers une adhésion et une mise en pratique des politiques dites libérales.

En exemple, et sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, c’est sous le gouvernement Jospin que le PS (« la gauche ») a reçu une sorte de brevet pour avoir été le gouvernement qui a le plus « privatisé », son ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, Dominique Strauss Khan, faisant figure de serviteur zélé.

A cette époque (1997) de formation du gouvernement Jospin, une conjonction Jupiter-Uranus (exacte le 16 février 1997) renouvelle le cycle, succédant à une conjonction Jupiter-Neptune (exacte le 8 janvier 1997) : ces deux cycles ont influencé un changement de majorité après les élections législatives anticipées provoquées par Jacques Chirac.

Et si l’on veut remonter le temps, c’est à la précédente conjonction Jupiter-Uranus (1983) que François Mitterrand change d’orientation politique avec le « tournant de la rigueur » en mars 1983, et pour tout dire la fin de la politique économique de gauche engagée en 1981. Or, une conjonction Jupiter-Uranus se forme le 19 février 1983 (puis le 14 mai et le 25 septembre 1983).

Qu’en 2011 - et déjà en 2010 - le PS soit « encouragé » par les sondages d’opinion vers le choix de candidats plutôt à droite du PS - mais toujours à gauche par le cœur, par « les valeurs » - en perspective des primaires et de l’élection présidentielle de 2012, que les leaders du PS nous avertissent que « tout ne sera pas possible », que « des efforts justes seront demandés », bref que le PS , demain, ne « rasera pas gratis » en cas de victoire, tout cela n’est pas sans lien avec la conjonction Jupiter-Uranus des 8 juin, 19 septembre 2010, 4 janvier 2011. Mais le PS, moins sec que la droite, à sa façon de passer la pommade.

Conséquemment à ce cycle Jupiter-Uranus, à l’évolution prochaine de Jupiter en Taureau, c’est à se demander si l’élection présidentielle de 2012 ne se résoudra pas dans un duel « droite-droite » pour le fond et, pour la forme, par le candidat Sarkozy (droite) et en face un candidat de gauche (PS) se réclamant de « la rose » pour la circonstance ; c’est à se demander, encore, si dans l’esprit de beaucoup, pour l’heure, la question n’est pas de « changer d’homme » à la tête de l’Etat plutôt que d’orientation de politique économique.

A noter que c’est le 28 juin 2011, jour du semi-sextil Jupiter-Uranus - phase (aspect mineur) du cycle de conjonction Jupiter-Uranus - que débute le dépôt officiel des candidatures aux primaires socialistes.

En conclusion, j’en reviens à M. Sarkozy : le chef de l’Etat possède une [conjonction Jupiter-Uranus en position de force dans son thème de naissance : la conjonction étant un « commencement », sa priorité est indéniable.

Marc CERBERE, 5 mai 2011

Marc Cerbère - ®AstresNet
jeudi 5 mai 2011

Notes

[1] D’aucuns estimeront que c’est plutôt le Congrès d’Épinay (11-13 juin 1971) qui signe la naissance du Parti socialiste ; ceux-là feront bien comme ils voudront. Toutefois, le Congrès d’Épinay n’est qu’une « borne légendaire » : la prise du parti socialiste par François Mitterrand, qui devient premier secrétaire, et candidat naturel à l’élection présidentielle.


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61