AstresNet.org
Toute l'astrologie





Fin d’année 2012 - Entre tension et retenue

AstresNet.org | mercredi 19 décembre 2012 | par Marc Cerbère


   partager


A l’approche de la « trêve des confiseurs », et précisément parce que le temps planétaire de cet article s’actualise à ce moment-là, faut-il pour autant écrire en style rose bonbon, édulcorer en somme dans le « positif » à tout prix, céder à la « part d’espoir », à l’enchantement de Noël, à l’attendu jour de l’An ? Peut-être. Mais en ce cas autant abandonner toute perception astrologique. C’est une option. Elle n’empêche pourtant pas la manifestation des influences d’en haut.

DE LA TENSION A LA RETENUE

Les principales phases planétaires de fin d’année

— Orbe [4-5°] constant carré Uranus-Pluton [toile de fond]
— Jupiter 150 Pluton = 21/12/2012
— Soleil 060 Neptune = 22/12/2012
— Jupiter 150 Saturne = 22/12/2012
— Vénus 180 Jupiter = 23/12/2012
— Soleil 090 Uranus = 26/12/2012
— Saturne 060 Pluton = 27/12/2012
— Mercure 045 Saturne = 27/12/2012
— Soleil 150 Jupiter = 29/12/2012
— Soleil 000 Pluton = 30/12/2012
— Soleil 060 Saturne = 30/12/2012
— Vénus 045 Mars = 31/12/2012, ...

- Les deux principales phases tendues de cette fin d’année 2012 se manifestent par un carré Soleil-Uranus [tension, retournement, explosion, rupture, tuile...] le 26, et une conjonction Soleil-Pluton le 30 [remise en question, annulation, « atteinte à » [vitalité, physique, image, situation], destruction, ou au mieux restructuration [ce qui suppose un état de crise préalable, un « passif »].

— L’orbe d’influence de ces deux phases planétaires s’étale, peu ou prou, du 21 décembre 2012 au 1er janvier 2013 pour le carré Soleil-Uranus et à partir du 28 décembre pour la conjonction Soleil-Pluton [l’orbe se poursuit sur janv. 2013 avec un relais d’un carré Mars-Saturne le 7].

(JPG)Conséquemment à ces deux phases planétaires en tension [la conj. Soleil-Pluton symbolisant ici un « Soleil noir » lié aux forces de Thanatos - au propre comme au figuré] et à l’entourage parfois plus enveloppant [sextil Soleil-Neptune, le 22], lent, secret, retenu [sextil Saturne-Pluton le 27, sextil Soleil-Saturne le 30], les situations seront variables selon le vécu [le passé influençant le présent].

Manifestations diverses

— Autour de l’opposition Vénus-Jupiter [exacte le 23], la notion de contrat [Vénus] et le duo légitimité-division tirent à hue et à dia, quand ils ne se séparent pas. Cet état céleste concerne tout autant le social [contrat professionnel, finances,...] que la vie privée [amour]. Et s’agissant de l’amour, la période met en exergue les liaisons illégitimes [vie double] ou sans lendemain [se déployer dans un vide émotionnel], mais aussi les séparations de fait [un autre partenaire pouvant alors prendre le relais]. Les ruptures, en effet, ne seront pas rares car l’opposite Vénus-Jupiter est proche du carré Soleil-Uranus [le 26].

— Autour du carré Soleil-Uranus [exact le 26] c’est l’état accidentogène qui s’installe par la tension, le retournement de situation, l’inattendu, la brusquerie, l’explosion, la rupture.

Au mieux, c’est l’affirmation farouche de son indépendance [sociale, matérielle, financière, morale, intellectuelle] dans une tension et réaction au milieu [groupe, société, famille, etc.] ; ce sera souvent le cas de l’uranien [Uranus aux angles du thème ou fortement aspecté] et sans outrance [projet, passage à l’acte] il ne faut voir que l’évolution de la nature de l’Uranus en soi dans l’état présent du ciel.

— Autour de la conjonction Soleil-Pluton [exacte le 30] les pulsions destructrices [mortifères parfois], culpabilisantes [masochisme moral, dépression, conduite d’échec = retournement contre soi], radicales [rupture], vengeresses [jalousie], diffamatoires [atteinte à], passives [passif de situation, des finances] se manifestent. C’est un état de crise et/ou de danger.

Période relais

- Ce temps planétaire est un relais au carré Uranus-Pluton, pas le premier ni le dernier, et l’entourage d’autres signifiants [Jupiter en Gémeaux, Saturne en Scorpion, Neptune en Poissons] peuvent éloigner encore un temps la symbolique de changement ou de rupture. Mais, la charge des énergies planétaires en cause étant ce qu’elle est, le rendez-vous du face à face [pour ceux qui sont concernés, en situation de crise] avec le manifesté n’est alors que repoussé, soit par une conduite d’évitement, soit par intérêt ou encore par la simple retenue du caractère.

Contrairement à ce qui se dit et s’écrit ici et là, la période de fin d’année n’est pas de facto celle de l’apaisement, de la réconciliation, sauf pour ceux qui croient au Père Noël, mais plus souvent un état de prise de décision de l’être, celui du basculement dans le changement. Le ciel de cette fin d’année 2012 s’y prête, en effet.

Marc Cerbère - ®AstresNet
mercredi 19 décembre 2012


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61