LES ASTRES ET VOUS

Horoscope Gémeaux 2022 - 1er décan : « Le vent en poupe »

AstresNet.org | vendredi 3 décembre 2021 | par Marc Cerbère

  

L’horoscope Gémeaux 2022 est influencé par le dynamisme de l’entrée de Jupiter en Bélier (1er décan) au sextil du signe, quoique les premiers mois de l’année soient divisés, tourmentés et déséquilibrés. Le second décan suit à peu près la même trajectoire, cependant différée en mois, mais connait l’appui solide de Saturne en cours d’année, un Saturne capable bien souvent de redresser la barre. Quand au troisième décan il serait le plus chahuté par les planètes lentes avec la dissonance Jupiter-Neptune depuis le signe des Poissons, qui risque donc de perturber la situation au plan social ou privée ; ici encore Saturne sera le grand régulateur des humeurs... Pour tous, le long passage de Mars en Gémeaux, à des périodes diverses, tend à dynamiser le signe, à la rendre encore plus vif, nerveux et mobile, excessif aussi parfois, d’où une certaine prudence recommandée dans les déplacements et la pratique du sport, des loisirs,...

- 1er décan : Malgré les influx prometteurs de Jupiter en Bélier au sextil de votre décan, et ce du 11 mai au 28 octobre, qui influenceront votre dynamisme, privilégieront vos contacts, rendez-vous, déplacements, offrant au besoin de coup de pouce utile à l’avancée d’un projet, malgré l’arrivée tonitruante de Mars dans votre signe, du 20 août au 7 septembre, véritable Fontaine de jouvence, où vous puiserez une seconde jeunesse et une énergie débordante, oui malgré tout cela, vous aurez du mal à éviter une période de déséquilibre du fait de la dissonance de Jupiter en Poissons (carré) contre votre Soleil, du 1er janvier au 13 février ; souvent il ne faudra voir qu’une étape d’entorse à la vie financière, sinon à la légalité, quand ce ne serait pas la tentation d’un changement de situation (poste) ou d’orientation. Sachez faire la part des choses et ne lâchez pas la proie pour l’ombre, l’heure étant plus à l’action audacieuse, soutenue et constructive, qu’à la tentative hasardeuse et à la dispersion d’énergie.

Côté cœur : Les influx planétaires vous promettent bien des satisfactions, que vous soyez en couple (famille) ou célibataire (rencontre) ; votre meilleures période se situe assurément de la mi-mai à fin octobre.

- 2ème décan : Votre année solaire démarre sous de bons auspices avec l’assurance d’une évolution prometteuse, au moins jusqu’au temps de la dissonance de Jupiter à votre Soleil, du 13 février au 26 mars, où vous pourriez attraper le vertige si vous n’y preniez garde, car, en effet, cette tension jupitérienne (Jupiter) vers votre décan se manifeste par des choix et un déploiement allant souvent en dépit du bon sens, surtout s’agissant de d’orientations et décisions au sujet votre position (image, situation), voire votre vie privée (couple). Mon conseil : « Gardez la mesure en toute chose ». Et de la mesure, justement, vous n’en manquerez pourtant pas avec le trigone de Saturne de puis le Verseau, du 1er janvier à la mi mars et du 10 septembre au 3 décembre, à quoi s’ajoute le dynamise et le sens stratégique de Mars dans votre signe, du 7 septembre au 1er octobre et du 27 novembre à la fin décembre : c’est dans ces périodes, qui vous permettent de prendre du recul, de consolider vos objectifs, de redresser vos plan, d’élaborer une stratégie fine, audacieuse et payante, bref de prendre de la hauteur sans jamais vous laisser totalement déborder par le flux d’émotions contradictoires. L’amitié comme votre réseau de relations peut être important cette année, ne le négliger pas, mais au contraire, entretenez-le.

Coté cœur : Un bel esprit de conquête et un sens esthétique raffiné vous profitent cette année, si votre coeur est libre : vous ferez un malheur. En couple, projet d’enfant ?

- 3ème décan : Ca va tanguer dans la barque de votre destinée cette année car, en effet, le couple Jupiter-Neptune est dissonant (carré) à votre Soleil, globalement dans la période du 26 mars au 11 mai et du 28 octobre au 20 décembre : ça fait donc quelques mois, suffisamment pour semer la panique ou, à tout le moins, créer une zone de déséquilibre, parfois même de dissolution et d’avortement de quelque situation sociale ou privée. C’est surtout le flux et le reflux des émotions qui sont à surveiller, comme souvent. En effet, celles-ci peuvent vous emporter vers des chimères (engagement vain), flottement dans les attaches privées (vie double), ivresse prophétique (fausse intuition), ambition démesurée (utopie), orientations vaines (fausse voie), toute sensation épidermique que vous pouvez parvenir à canaliser grâce à l’accord (trigone) d’un Saturne mesuré, constructif, persévérant, et surtout cérébral sec (Verseau), de la mi-mars au 10 septembre et du 3 au 31 décembre, sans compter avec la fougue de Mars le valeureux qui sera présent dans votre décan du 1er octobre au 27 novembre. Bien entendu, pour quelques-uns, les influences délétères au préalable se manifesteront pourtant par un véritable changement de situation au plan social (réorientation, mutation) ou dans la vie privée (dissolution/renouveau). Oui, votre barque va tanguer, mais in fine elle tendra vers un redressement - du moins, je vous le souhaite.

Côté cœur : Tâchez de pacifier, s’il est encore possible, vos relations de couple au risque du naufrage ou de la venue une crise sérieuse. Mais« quand ça ne veux pas, ça ne veut pas », et pour certains d’entre vous le fossé s’est tellement creusé qu’il n’est plus interdit de parler de séparation. En revanche, si votre coeur est libre, la tentation ne manquera pas et une rencontre est probable.

Marc Cerbère - ®AstresNet
vendredi 3 décembre 2021


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61