AstresNet.org
Toute l'astrologie





Vacances : le ciel de juillet

AstresNet.org | samedi 4 juillet 2015 | par Marc Cerbère


   partager


Avec la vague des juillettistes qui va déferler dans le Sud, ou ailleurs, le signal est donné pour que se produise un endormissement de la France jusqu’à la fin août. Rien de neuf, c’est le cas chaque année. Les vacances participent du règne de l’éphémère et lorsqu’on habite à l’année dans une station balnéaire on ressent à fois une sensation d’envahissement à l’heure estivale et une rupture nette en fin de saison, la plage étant alors abandonnée, les rues désertent et rendues aux habitants, les animations nocturnes en front de mer cessant, les commerçants saisonniers baissant le rideau de leur boutique, bref l’inactivité prenant le pas sur l’activité intense générée par les vacanciers. C’est une drôle d’impression au début, puis on s’y fait sans compter les semaines car on sait que bientôt reviendront les jours paisibles de la vie quotidienne : il faut alors aimer vivre en retrait des choses, la condition étant exaltante pour peu que sa nature profonde y incline.

Pour l’horoscope 2015, que vous soyez Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, le ciel de juillet 2015, qui ouvre la période estivale en France, est pour l’essentiel influencé par le long passage de Vénus dans le signe du Lion et sa proximité avec Jupiter, mais aussi par des énergies en tension depuis le signe du Cancer, toute chose à apprécier selon l’évolution des cycles planétaires de votre thème de naissance ; ainsi du domicile, de l’immobilier, de la famille et de la vie privée [couple, liaison...] ; le gros de la tendance tire à hue et à dia, mais des phases remarquables de compromis existent bel et bien. Sachez les saisir. Pour en savoir plus des influences et de vos possibles : consultez les augures.

Les énergies planétaires de juillet 2015

(JPG)
Vacances

A partir du constat que « c’est les vacances », faut-il pour autant se ranger à l’idée d’un climat planétaire où chacun vivra dans une ambiance Bisounours avec barbecue, soleil, baignade ? On ne peut que le souhaiter à notre visiteur, surtout s’il fait partie des juillettistes. Reste que le ciel de juillet 2015 est mi-figue, mi-raisin, du fait de tensions planétaires importantes, même si la toile de fond est sous l’influence d’un orbe constant du couple Vénus-Jupiter et de quelques autres interactions planétaires.

Un ciel entre basculement extrême et compromis

C’est à partir du 5 juillet que la tendance au basculement extrême se manifeste, c’est-à-dire la pente du conflit ou de la rupture, outre pour certains un événement fulgurant et dramatique. Il faudra en effet compter, pour l’essentiel, avec le semi-carré Mars-Jupiter [le 5], l’opposition Soleil-Pluton [le 6], le carré Soleil-Uranus [le 13 - et semi-carré Mercure-Jupiter], le carré Vénus-Saturne [le 14], le semi-carré Vénus-Mars, l’opposition Mars-Pluton et Mercure-Pluton [le 15], le semi-carré Mercure-Vénus et la conjonction Mercure-Mars [le 16], outre le carré Mercure-Uranus [le 19], voire en fin de mois [le 25] le carré Mars-Uranus.

Peu ou prou, les tensions majeures partent du signe du Cancer, notamment depuis Mars, Soleil et Mercure. La position de Mars en Cancer est, on le sait, très critique, surtout pour ce qui touche à la « famille » [au sens propre et figuré] et aux litiges, mais pas seulement car l’action, ici en chute, se dilue peu à peu [sauf cas de sublimation ou de déplacement dans la voie sociale, ex : artiste, avocat, etc.] la force initiale, souvent faite d’un combat, ayant tendance à se retourner contre soi ou à ne pas donner les résultats escomptés, et lorsque les résultats sont au rendez-vous ce n’est pas sans une lutte qui épuise jusqu’aux forces vives ; les relais en tension du Soleil et de Mercure, quant à eux, ajoutent au climat de crise.

Reste que la toile de fond céleste part d’une bonne intention avec la conjonction Vénus-Jupiter [le 1er] et qui demeure en orbe d’influence [négocier, concilier] tout le mois [et au-delà], outre que Mercure additionne les aspects avec d’autres planètes - entre tension et détente -, et forme une conjonction avec le Soleil [le 23], la planète étant par essence l’intermédiaire qui permet l’échange, la communication, bref l’occasion de se parler. Tout ne va peut-être pas si mal si l’une et l’autre des parties suivent le déroulé de Mercure et sont prêts à un compromis [Vénus-Jupiter]. Mais pour négocier, il faut être [au moins] deux. Et donc, s’il y ratage d’un compromis, nul besoin d’en accuser le ciel : les humains y suffisent, trop souvent par bêtise ou par avidité.

Pour beaucoup, il ne faut voir dans les tensions de Mars, Soleil, à d’autres planètes, et selon leur thème de naissance, qu’un aspect familial les touchant indirectement [événement survenant à un tiers], un pépin au domicile, une querelle de voisinage, ou encore un changement de lieu de vie [ville, région] non sans complications toutefois, voire des travaux [réfection] pour un bien immobilier, quand ce ne serait pas le duo du compromis vente-achat, ou inversement. Il n’en reste pas moins que la tendance à la rupture de fait concernera plus d’un couple dans la vie privée [ou voie sociale : poste] ; un état qui traînait depuis des mois.

Marc Cerbère - ®AstresNet
samedi 4 juillet 2015


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61