AstresNet.org
Toute l'astrologie





3ème décade de janvier 2016 - Vénus en Capricorne

AstresNet.org | mercredi 20 janvier 2016 | par Marc Cerbère


   partager


Janvier se termine avec peu de formations planétaires, à l’exception d’une double conjonction Mercure-Pluton, les 22 et 30, la première avec Mercure rétrograde, qui reprend un mouvement direct le 25, et avec l’entrée de Vénus [le 23] dans le signe du Capricorne où elle se maintiendra jusqu’au 17 février. Un sextil Vénus-Neptune, le 30, clôt la période.

Les aspects

— Mercure conjonction Pluton 22/01/2016
— Vénus entre dans le signe du Capricorne 23/01 /2016
— Mercure conjonction Pluton 30/01/2016
— Vénus sextil Neptune 30/01/2016

Pour L’horoscope de janvier 2016, que vous soyez Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, la troisième décade du mois est sinueuse, entre mental inquiet, tourmenté, et extrême perception des êtres et des choses, parfois avec une note passive, pernicieuse ou aggravante même, vécue au quotidien [finances, entourage, nouvelles], mais aussi avec un désir de retour à l’équilibre, à la conciliation, Vénus en Capricorne aidant dès le 23. Pour en savoir plus de vos possibles, de votre avenir, et des cycles planétaires : consultez les augures

ESPRIT INQUIET MAIS PÉNÉTRANT
Conjonction Mercure-Pluton

Cette double conjonction [22, 30 janvier] Mercure-Pluton couvre la période entière de la dernière décade de janvier, sachant que le carré Mercure-Uranus [le 20] est également constant.

L’énergie est tendue, rigide, à quoi s’ajoute une inquiétude chargée d’angoisse, mais aussi un esprit pénétrant capable de lever le voile d’un mystère ou de démêler une situation trouble, compliquée par les circonstances. Le risque, du fait de la contraction [le carré Mercure-Uranus] c’est une dramatisation ou un blocage de la scène vécue, surtout s’il s’agissait de la vie privée ou d’une affaire d’intérêt [y compris en justice], auquel cas la situation tendrait à s’envenimer ou à s’enliser, et aucune solution probante n’en ressortirait pour le moment.

Plus largement, ce type de conjonction liant Mercure à Pluton, lorsqu’elle est vécue par le haut du symbolisme, est efficace pour les recherches, les enquêtes, les découvertes, l’introspection. En revanche, lorsqu’elle est reçue par le bas du symbolisme, c’est le risque d’un esprit tourmenté, coupable, suicidaire, parfois animé d’un mouvement vers une fraude, une diffamation, et autre magouille. La question des « affaires » [mœurs, finances, politique] est en exergue, ainsi que les mises en examen.

En outre, la conjonction Mercure-Pluton est assez couramment associée, dans les situations en litige, à une déclaration en main courante, ou dépôt de plainte, suite à une menace. Le courrier reçu peut être porteur d’une décision de justice, d’un avis d’huissier, d’une liquidation, d’un passif bancaire, fiscal, ou encore d’un faire-part de décès. Mais, ce symbolisme en vrac ne concerne évidemment pas tout le monde, seulement au cas par cas.

VÉNUS EN CAPRICORNE

Dans le thème de naissance, c’est le temps [Saturne/Capricorne] lié à l’amour [Vénus] : un engagement quelquefois tardif dans l’existence, un attachement à un[e] partenaire plus âgé[e], un lien entre amour et ambition, ou intérêt, parfois un célibat choisi [pas d’attaches] ou imposé [on ne trouve pas à se lier], et dans tous les cas un besoin de temps pour que s’enracine le sentiment amoureux, qui est alors simple mais durable. On est loin ici d’une Vénus en Bélier [amour prompt], mais songer qu’une Vénus hivernale fait les « femmes froides », les femmes pudiques [réservées, oui], bref les « coincées », les « sèches », c’est un peu court : il vaut mieux y voir un feu caché sous la cendre [1].

Mais, c’est surtout l’entourage [aspect] de cette Vénus qui compte - comme pour les autres positions planétaires - et, par exemple, en présence d’une conjonction Vénus-Mars en Capricorne, non seulement les « besoins » sont puissants, mais la rapidité du passage à l’acte amoureux peut surprendre, même un astrologue penché sur son bureau entrain de scruter les éphémérides.

En mode de « transit » [en février], une des fonctions de cette Vénus est naturellement d’apaiser, de concilier, ou encore de faciliter un contrat, d’accorder une faveur, un avancement [2]. L’énergie diffusée est celle de la raison, de la logique, du travail réaliser avec application, de l’accomplissement dans le temps, et d’une certaine sérénité.

La vie sentimentale peut être liée à la vie professionnelle, la seconde étant cependant prioritaire sur la première, autour de la période de la conjonction Vénus-Pluton [exacte le 6], soit dans la première décade de février.

SEXTIL VÉNUS-NEPTUNE

Ce premier aspect [30 janvier] en sextil de Vénus dans le signe du Capricorne à Neptune [Poissons] est du domaine du sensible, de la communion, de la perception intérieure, de l’inspiration ou de la foi, du partage idéaliste, que ce soit dans la vie sentimentale ou dans une création artistique. Le sextil n’est pas à négliger dans les rencontres amoureuses, comme dans l’évolution d’une relation en cours. État céleste enveloppant, ou cap de sublimation.

Marc Cerbère - ®AstresNet
mercredi 20 janvier 2016

Notes

[1] expression

[2] si le thème personnel s’y prête


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61