AstresNet.org
Toute l'astrologie





Bernard Tapie : retour à meilleure fortune

AstresNet.org | dimanche 27 juillet 2008 | par Marc Cerbère


   partager


C’est le 11 juillet qu’un "tribunal arbitral" a rendu sa sentence, donnant raison à Bernard Tapie dans "l’affaire Addidas". L’ex homme d’affaires est en passe de sortir de ces lourds ennuis financiers et pourra compter sur un "solde positif" de dizaines de millons d’euros. De quoi le remettre en selle, à tout le moins ouvrir une étape où, à 65 ans, cet homme qui se teint les cheveux se trouve pour le coup « blanchi » par une commission arbitrale.

Une conjonction Mars-Saturne se forme le 10 juillet. Elle peut être assimilée au global de cette commission, tant avec Mars (l’arbitre) que par Saturne (le jugement), voire encore avec la notion de "contentieux", de "syndic", de "liquidateur"... et peut-être aussi "l’intervention" (Mars) de l’action (Mars) politique (Saturne) qui tranche (Mars) le redressement judiciaire (Mars-Saturne).

Certains commentateurs et leaders politiques jugent que cette conclusion de « l’affaire Tapie » procède d’une connivence du Pouvoir et que la coïncidence avec le vote positif d’une majorité des radicaux à la Réforme des institutions (le 21 juillet) est pour le moins étrange. Le Modem comme les socialistes se sont « émus », une Commision parlementaire étant prévue pour la rentrée 2008.

De son côté, Bernard Tapie estime "« qu’il a plus rapporté au contribuables qu’il ne lui a coûté" »,« qu’avec le solde lui revenant il ne pourra même pas racheté le Phocéa » - une larme pour lui ? -, etc.

D’un côté comme de l’autre, ces commentaires font sourire l’astrologue - à en éclater de rire même.

Au cours de ma « carrière » d’astrologue, que n’ai-je entendu en consultation du genre : « Oh, de toute façon, j’ai des relations, je connais quelqu’un de bien placé aux impôts, à la mairie, au Conseil régional, un sénateur même, oui Monsieur... », etc.

En somme, le personnage lambda est fier d’exhiber ses relations - preuve de sa capacité d’entregent - mais devient critique, intransigeant, inquisiteur et juge dès lors qu’un homme d’affaires est supposé se rapprocher du Pouvoir pour quelque « coup de pouce » (Jupiter) à ses intérêts.
Vaste blague que tout cela. Les choses sont entendues.
A quoi servirait le pouvoir s’il ne délivrait pas ses faveurs de cour ?
A rien. -)
B. Tapie rebondit, côté fric. Ca ne changera pas le cours du monde.

— Tous pourris ! Des bananiers !... s’étranglent les « gens honnêtes ».
— « Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre ! » dixit une voix venant des profondeurs de la bible.

(JPG)
tapie_natal.jpg
natal B.Tapie + cycles Jupiter

- Du strict point de vue astrologique, la figure de naissance de B. TAPIE - et l’évolution cyclique - ne manque pas d’intérêt. Je n’avais jamais monté le thème de Tapie. Pourquoi ? Je n’en sais rien. La récente conclusion de la commission arbitrale et sa proximité avec la conjonction Mars-Saturne, et d’autres considérations trop longues à expliciter aujourd’hui, ont éveillé mon intérêt.

Je passe sur l’analyse du personnage Tapie, bien connu du grand public. Disons simplement que l’opposition de sa conjonction Soleil-Mercure/Verseau avec Pluton sur l’axer II/VIII - avoir/pertes, est éclairante d’un personnage entre "ombre et lumière", entre habileté, brillance et dissimulation.

Reste qu’à ériger la figure de naissance on est surpris de savoir que Tapie est un homme que la fortune a abandonné. En effet, si l’opposition Soleil-Mercure à Pluton sur l’axe II/VIII explique bien les affaires, combinaisons, et les aspects fiscaux (avoir/pertes), de même que le Saturne en orbe du coucher rend compte des procès lourds et additionnels qui collent à B. Tapie, ce beau Jupiter en Cancer - exaltation - par le secteur VIII (l’héritage, le capitaux de société, etc.) ne répond pas à la chute de fortune, banqueroute, etc.

Or, aujourd’hui, les choses sont en voie de réparation.

Et ici l’opposite - phase d’opposition - de Jupiter céleste en Capricorne à Jupiter de naissance en Cancer sur l’axe II/VIII, ce Jupiter se réservant la formation d’un trigone avec Saturne - il vient du coucher - joue de toute sa force : à l’exaltation de la promesse natale ( héritage ou fortune par société, parts, etc.) - et aux complications venant de l’opposition Soleil-Mercure/Pluton sur le même axe symbolique) - succède en finale une "restitution", un "profit" désigné par le passage de Jupiter opposite sur le secteur II, puis sur la conjonction Soleil-Mercure Verseau, toujours en II.

D’ici que les choses - le fric - soit sur la table quelques dissonances planétaires relais tendront à contrarier la tendance, mais entre les cycles du 2ème semestre de 2007 - cycle Saturne-Pluton, et Jupiter Ascendant - et les derniers de juillet 2008, enfin la promesse du cycle de RS, tant 2008 que , et surtout, 2009, rien ne semble pouvoir remettre en question le fait actuel : les dés sont jetés, Tapie va passer à la caisse. -)

Le retour solaire (ou révolution solaire) pour du 25 janvier 2009 est intéressant. Pas moins de 6 planètes, dont Mars, Lune, Jupiter, Mercure, Soleil, Neptune, dans le secteur II, du Capricorne au Verseau. C’est le signe de l’importance des capitaux, de l’avoir et de ses projets, mouvements...

(JPG)
RS2009_B_TAPIE
Aperçu révolution solaire 25/01/2009 - B. TAPIE

Bon anniversaire solaire 2009, Nanard ! Veinard, va !...

Marc Cerbère - ®AstresNet
dimanche 27 juillet 2008


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61