ICHTUS, monogramme du Christ et du signe des Poissons

AstresNet.org | dimanche 16 décembre 2007 | par Marc Cerbère

  

ICHTUS ou Pisces ou Poissons

(JPG)
ichtus
signe de renconnaissance des premiers chrétiens

La religion - ou plutôt les religions - de souche monothéiste [un seul dieu] regorge d’emprunts divers, pour ne pas dire de plagiat [ex : Noël, la naissance de Jésus et la fête romaine Sol Invictus), au regard du symbolisme astrologique. A se demander où se situe la notion du « sacré ».

L’intention n’est pas d’égratigner la religion, ni de faire œuvre de récupération - pas de prosélytisme pour la chapelle astrologique - mais simplement de constater que tout essai religieux se fourvoie un jour ou l’autre dans l’intégrisme - l’histoire en est témoin, tout comme l’ici et maintenant. Force est de constater que dans le résultat avéré de l’intégrisme religieux si le Christianisme historique n’est pas en reste, son pendant actuel est assez triste de ses interdits : avortement, sida, homosexualité, préservatif, etc. Idem du Bouddhisme [1] qui clame tolérance et fraternité comme leitmotiv mais n’accepte pourtant pas les homosexuels déclarés comme adhérents. Étrange, non ?

Un coup à virer agnostique.

Retour à l’astrologie et au signe des Poissons pour signaler l’emprunt de la religion à l’astrologie avec les Poissons. Bien entendu, il est avéré que le zodiaque existait avant le christianisme et même avant tout essai de religiosité dans le sens de relier une masse, une foule, à un dieu unique. D’ailleurs, à lire l’histoire, entre religion et politique, et donc jeu du pouvoir, il est permis de se demander où se situe la spiritualité, la foi, et donc Dieu.

Mais alors ? Que signifie Ichtus ?

Voici les textes qui parlent d’eux-mêmes - et leur source.

- Ichtys ou Ichtus, monogramme qui désigne le Christ ; il est composé des initiales des mots grecs Iesous Christos Théou Yios (ou Uios) Sôter ("Jésus-Christ Fils de Dieu Sauveur"), soit en Grec, ikhthus, mot qui signifie "poisson" (les premiers chrétiens décoraient parfois les catacombes de la figure du poisson). [2]

- Ce poisson était le signe de reconnaissance des chrétiens des premiers siècles. Il représentait en quelque sorte leur confession de Foi.

Exemple des premiers Chrétiens qui dessinaient avec le doigt ou une brindille une courbe dans le sol. L’autre personne devait dessiner la sienne de telle sorte que l’ensemble représente un poisson, emblème primitif du Christ. [3]

Le poisson : Principe de vie et d’abondance de l’élément eau, les poissons furent l’emblème des premiers chrétiens qui utilisèrent le mot grec ichthus comme idéogramme, ces lettres devinrent les initiales de Iesu Kristos Theon Oios Sôter (Jésus Christ fils de Dieu Sauveur) que l’on peut remarquer dans les inscriptions funéraires. Le poisson figure parfois l’eucharistie, la multitude des chrétiens et de l’humanité, sur lesquels Jésus, puis les apôtres, certains anciens pêcheurs, jettent leurs filets. Je ferai de vous des pêcheurs d’homme dit Jésus. Les poissons apparaissent aussi comme des aliments associés dans le miracle des pains (Luc 9.16) et c’est une nourriture que le Christ ressuscité à mangé (Luc 24.42).

En astrologie, le signe des Poissons [Pisces] symbolise la double voie, le pardon, le sacrifice et, bien entendu, le Christianisme. Ici encore, on perçoit sans équivoque la puissance des sources astrologiques, et le décalque de la religion, pour la compréhension du symbolisme universel, les croyances et leurs projections, leurs déplacements.

Marc Cerbère - ®AstresNet
dimanche 16 décembre 2007

Notes

[1] On peut discuter sur le fait que le Bouddhisme est une religion ou pas.

[2] 1. Dictionnaire Hachette Multimédia 1997

[3] 2. source


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61