AstresNet.org
Toute l'astrologie





Borloo-Bayrou, le mariage de raison

AstresNet.org | mardi 5 novembre 2013 | par Marc Cerbère


   partager


Une dépêche de l’AFP annonce le 3 novembre 2013 : « Les présidents du MoDem, François Bayrou, et de l’UDI, Jean-Louis Borloo, ont annoncé dimanche sur Twitter qu’ils tiendraient une conférence de presse commune mardi après-midi pour entériner leur rapprochement. Les deux anciens ministres tiendront une conférence de presse commune mardi à 17h15’ [...] Elle se tiendra à la Maison de la Chimie à Paris ».

(JPG)
Partenariat politique Borloo-Bayrou, le 5 novembre 2013

Borloo et Bayrou scellent l’Alternative

C’est l’histoire de deux solitudes qui aboutit à un mariage de raison politique, après plus de onze années de désamour, le contexte politique actuel aidant, tant face à la déroute socialiste - « Sauve qui peut ! » - que dans le constat d’une UMP inaudible, ravagée par ses luttes internes.

Déjà d’aucuns se lèvent et crient à la trahison de Bayrou à l’élection présidentielle de mai 2012 - c’est exact, et plus qu’une trahison ce fut une tentative de suicide politique, la haine contre Sarkozy l’emportant sur toute raison -, jugeant ce mariage contre-nature. C’est oublier tout de même que les électeurs n’étaient pas obligés de suivre leur « leader » et l’arnaque socialiste du réenchantement du rêve français, aujourd’hui un cauchemar permanent.

La trahison en politique, comme ailleurs, ne date pas d’aujourd’hui, elle serait même monnaie courante pour ne pas dire la règle du jeu du pouvoir dans les sociétés humaines, et pour ne prendre que quelques exemples contemporains, on se souvient de la trahison Chirac-Giscard [1981], Sarkozy-Balladur [1995], Bruno Mégret - J.M. Le Pen [1998]. Et plus largement dans l’histoire de France, il y a eu Vichy.

Une conjonction Soleil-Saturne, témoin de l’union centriste

L’annonce de l’AFP, qui compte comme caisse de résonance aux intentions des deux présidents de parti, renseigne sur l’heure de l’événement, 17h15’ à Paris, le 5 novembre. Dès lors, une figure de commencement peut être retenue.

- Cette « figure horaire » montre une conjonction Soleil-Saturne [temps fort, temps diplomatique, temps d’engagement] au lieu du Descendant [mariage, association] au trigone d’un Jupiter [unité] en Cancer [famille] au lieu du Fond du ciel [racine, famille]. Ainsi est décliné ce partenariat politique qui réunit la famille centriste, les pourparlers datant de l’été dernier, période où s’est formé un trigone Jupiter-saturne [le 17 juillet], le 5 novembre 2013 étant en orbe de l’avant [7°] d’un trigone Soleil-Jupiter [le 12 nov. 2013] et du second trigone Jupiter-Saturne [le 13 déc. 2013], le troisième se formant le 24 mai 2014.

Le propre d’une conjonction Soleil-Saturne étant d’enraciner une situation [acte, décision], et Jupiter visant à une cohésion, l’événement du 5 novembre 2013 ne saurait être considéré comme léger et sans conséquence dans le temps politique électif. Et même si, selon nous, une figure horaire de commencement ne dit pas l’avenir, fixant simplement le symbolisme en cause, nous pensons cette figure d’un centre politique réuni comme importante pour la suite des choses, à droite. Et, quand bien même on ergoterait sur un horaire plutôt qu’un autre, question de savoir le moment exact où les deux tourtereaux centristes se sont dit « oui », la conjonction Soleil-Saturne [Scorpion] au trigone de Jupiter [Cancer] peut être retenue comme temps politique, et cette fois cyclique - donc en devenir.

Tout ce qui peut éloigner du socialisme, cette gangrène, dont ont voit les dégâts s’accumuler de jour en jour depuis la farce électorale de 2012, est une bonne chose, signe que tout n’est peut-être pas perdu dans ce pays pour l’heure en déclin. Peut-être. Mais, l’unité dans le rassemblement de toutes les droites est indispensable, au moins des électeurs ; or, sur le moment ce n’est pas le cas. Et on reste effaré de ce qui se passe à l’UMP, c’est-à-dire rien, le vide. Il serait sain qu’on arrête de bassiner le public avec les humeurs, l’univers intime, les petits mots de l’ex-chef de l’État, et les « amis de Sarkozy », ces cérémonies ostentatoires à la façon des pleureuses.

Marc Cerbère - ®AstresNet
mardi 5 novembre 2013


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61