AstresNet.org
Toute l'astrologie





2015-17, Saturne en Sagittaire

AstresNet.org | samedi 11 octobre 2014 | par Marc Cerbère


   partager


voir en ligne autre article : Trigone Saturne-Uranus 2017 pour tous les signes du zodiaque

Saturne en Sagittaire, c’est pour bientôt, dès le 23 décembre 2014, même si le signe du Scorpion gardera trace, influence et mémoire, de son passage du 15 juin au 18 septembre 2015, du fait de la rétrogradation de la planète, d’une part, le 14 mars 2015 sur les 4°55’ du signe du Sagittaire et, d’autre part, de la reprise du mouvement direct le 2 août 2015, sur les 28°16’ du signe du Scorpion.

Pour l’horoscope 2015, 2016, 2017, que vous soyez Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, Saturne en Sagittaire pèse lourdement sur votre avenir, entre limitation et redressement de position. Pour en savoir plus des influences et de vos possibles : consultez les augures.

D’un Saturne à l’autre

Que Saturne soit de passage en Sagittaire ou dans quelque autre signe du zodiaque, le squelette d’un article ne peut guère varier pour la forme, du moins pour l’astrologie individuelle, car c’est du sens même de Saturne dont il s’agit. En revanche, le fond du symbolisme change selon que ce Saturne est émetteur vers telle ou telle planète lente, ou encore au voisinage d’une boucle de Mars, par exemple, et bien entendu selon la nature de l’aspect [ou phase] en cause, un carré étant différent d’un trigone.

Pour ce cru saturnien 2015-17, nous appuierons surtout sur les phases émises par ce Saturne céleste dans le signe du Sagittaire, du rôle d’émetteur à celui de récepteur lors du déroulé des phases des cycles [célestes].

Du déroulé de Saturne en Sagittaire

Saturne entre dans le signe du Sagittaire le 23 décembre 2014 pour s’y maintenir, entre phases directes, rétrogrades, et incursion en Scorpion, jusqu’au 20 décembre 2017.

— Saturne en Sagittaire, le 23 décembre 2014
— Saturne rétrograde [04°55’], le 14 mars 2015
— Saturne en Scorpion, le 15 juin 2015
— Saturne direct [28°16’], le 2 août 2015
— Saturne en Sagittaire, le 18 septembre 2015
— Saturne rétrograde [23°20’], le 25 mars 2016
— Saturne direct [09°46’], le 13 août 2016
— Saturne rétrograde [27°47’ Sagittaire], le 6 avril 2017
— Saturne direct [21°10’], le 25 août 2017
— Saturne en Capricorne, le 20 décembre 2017

Des rétrogradations de Saturne

Du déroulé ci-dessus de Saturne céleste, on relève que :

— L’état rétrograde de Saturne, le 14 mars 2015, concernera prioritairement les personnes qui ont des dispositions planétaires - les axes aussi -, comprises entre le début du signe du Sagittaire et les 5/7 degrés du signe, outre les positions planétaires en fin du signe du Scorpion, peu ou prou entre les 25-30 degrés [il s’agira ici d’une résurgence du passé - personnages, situation - du Saturne en Scorpion de 2014.

Et, à la suite, ce Saturne revient vers les 5/7 degrés du signe du Sagittaire en novembre 2015, les prémices se relevant dès le mi-octobre 2015.

- Du fait que Saturne est émetteur d’un carré vers Neptune, qu’en outre le précédent du Saturne en Scorpion s’apprécie diversement selon la vie de chacun, notamment le passé et le passif - lorsque c’est le cas -, il est clair que s’agissant des dispositions planétaires personnelles [le natal] dans le signe du Sagittaire, c’est une période de préoccupante à complexe, disons trouble, douteuse, ou à enlisement.

A noter que cette période peut aussi concerner une influence par reflet, par le pôle de Neptune [exemple : conjonction Neptune céleste sur un Saturne en Poissons [de 5 à 7-9°], par exemple pour des personnes nées entre mai et août 1964, ou encore entre février/mars 1965, puisque il s’agit alors d’un passage de Neptune et d’un relais [carré] de Saturne. L’influence peut être diverse, disons mêlée, et participer de bien des facteurs, y compris la santé. Mais il convient de ne pas dramatiser.

— L’état rétrograde de Saturne, le 25 mars 2016, concernera davantage les personnes ayant des dispositions planétaires dans le signe du Sagittaire comprises entre les 10 et 20-21 degrés, et ce jusqu’au premier trigone Saturne-Uranus de décembre 2016 [exact le 21].

- Ce Saturne est à double face, voire triple, selon la disposition globale du thème natal, et donc le résultat sera bien différent d’un cas à un autre.

En tout état de cause, ce Saturne de seconde rétrogradation émet encore deux carrés vers Neptune [juin, septembre], tout comme il est receveur de deux carrés de Jupiter [par le signe de la Vierge] et d’un sextil [orbe non formé - nov/déc. 2016] du même Jupiter [par le signe de la Balance], puis à nouveau Saturne est émetteur d’un trigone vers Uranus [décembre 2016]. En outre, il faut signaler une boucle de Mars [opposition le 22 mai 2016] entre le 6 mars et le 27 septembre 2016. Un ciel chargé donc, et complexe.

Cela posé, charge croisée d’énergies planétaires et complexité d’une situation ne veulent pas pour autant dire que c’est la « cata » à venir. Non, car le pire n’est jamais certain, dit le poète. Et souvent, une situation complexe se dénoue avec le temps, ici quelques mois.

Le ressenti de ce cocktail planétaire, c’est au départ une limitation ou une nécessaire attente, souvent en lien avec le passé, et donc une contraction qui empêche une action pleine et libératrice, et du même coup qui handicape, un temps, une croissance des intentions comme des intérêts.

Le signe du Sagittaire, en système dérivé, correspond à la justice, notamment les procès à l’étape de l’appel ou de la cassation. Et cet état saturnien peut alors concerner l’attente d’une décision, lorsque la situation personnelle s’y prête.

Les questions liées à l’étranger [voyage, départ, négoce] se placent sous les mêmes influx, douteux au préalable quant aux résultats, plus probants par la suite : une fois les carrés Saturne-Neptune dépassés, et Jupiter validé.

Dès lors, et ce pour quelque situation vécue ou en attente, il vaudrait mieux se situer du côté de Jupiter, même s’il émet un carré vers ce Saturne céleste, et voir alors ce qu’il signifie dans le thème de naissance, car ici Jupiter céleste est relais, pas receveur ; il peut donc être un visiteur opportun. Et un peu plus loin, vers la fin 2016, il existe également le Jupiter en Balance [orbe de sextil non formé], surtout le trigone Saturne-Uranus.

En finale, on peut dire que cet état de seconde rétrogradation débute assez piteusement [au sens des influences], mais qu’il se termine mieux, ou bien, pour beaucoup de personnes concernées [sous réserve du thème natal], Jupiter donnant alors la note décisive.

— L’état rétrograde de Saturne, le 6 avril 2017, concernera en premier lieu les personnes qui ont des positions planétaires en Sagittaire entre les 22-28° pour le balayage moyen de cet état, et de façon plus accentuée sur les 28° à la fin du signe, et ce durant toute l’année 2017.

- Ici le passage de Saturne à quelque point ou planète du thème de naissance à toutes les chances d’être positif, à tout le moins de montrer soit un signe de construction, soit de redressement, soit d’affermissement [de position], parce que ce Saturne est émetteur d’un trigone vers Uranus [céleste]. Alors, même avec quelque difficulté ou contrainte [état par reflet, par exemple], une sortie par le haut est promise, et même une évolution notable.

Des aspects émetteurs et receveurs

- Saturne émetteur

— Saturne carré Neptune 26/11/2015
— Saturne carré Neptune 18/06/2016
— Saturne carré Neptune 10/09/2016
— Saturne trigone Uranus 25/12/2016
— Saturne trigone Uranus 19/05/2017
— Saturne trigone Uranus 11/11/2017

- Saturne receveur

— Jupiter carré Saturne 23/03/2016
— Jupiter carré Saturne 26/05/2016
— Orbe constant [non formé] sextil Jupiter-Saturne : nov. 2016 à janv. 2017
— Jupiter sextil Saturne 27/08/2017

Les deux listes ci-dessus renvoient directement aux paragraphes précédents, l’interprétation.

Influence et conséquences diverses

Ce passage de Saturne dans le signe du Sagittaire peut concerner en phase directe [conjonction] toute planète imprimée dans le thème de naissance, de même que les angles du thème natal [et autres antennes]. Il peut aussi concerner une phase par reflet [carré, opposition, sextil, trigone, parallèle], ou encore s’inscrire dans une phase interne à sa position de naissance [demi-cycle, retour,...].

Si l’influence est bien de tonalité saturnienne [Saturne] les conséquences ne seront pas les mêmes s’il s’agit d’une visite vers un Soleil, une Lune, une Vénus, un Mars de naissance, une planète en « maison VII »,... Mais dans tous les cas, Saturne n’est jamais léger : il pèse donc sur une situation, pouvant consolider, élever, ou contraindre, spolier, endeuiller, faire chuter, invitant dans tous les cas à la prudence, au sérieux, participant souvent d’un engagement [social, privé] comme dans le cas du retour de Saturne [réussi ou pas] au radix ; retour qui peut aussi signifier la fin de quelque chose, d’un état, d’une présence.

Si donc il s’agit pour quelques-uns de nos visiteurs du retour de Saturne au radix - Saturne/Saturne, cycle de 29/30 ans -, il faut bien admettre que la planète ne retourne que le résultat de l’expérience entière du cycle précédent, selon ce qu’il signifie dans le natal. Mais c’est toujours un cap important, soit une situation de vie qui s’achève et qui ouvre alors sur un nouveau cycle de la nature du Saturne de naissance, ou sur un autre plan.

Conclusion

Un Saturne qui donnera le meilleur à compter de la fin 2016. D’ici là.

Marc Cerbère - ®AstresNet
samedi 11 octobre 2014


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61