AstresNet.org
Toute l'astrologie





Conj. Soleil-Saturne en Scorpion - Etat céleste lourd

AstresNet.org | samedi 15 novembre 2014 | par Marc Cerbère


   partager


C’est le 18 novembre 2014 que se forme une conjonction Soleil-Saturne sur les 26° [25°55’] du signe du Scorpion, la troisième de la série entre le 25 octobre 2012 [2°] et le 6 novembre 2013 [14°] ; les prochaines conjonctions Soleil-Saturne en Scorpion auront lieu le 1er novembre 2042 [9°] et le 13 novembre 2043 [21°]. Notre visiteur trouvera sur le site les différents articles des conjonctions précédentes.

L’orbe d’influence va peu ou prou du 14 au 24 novembre 2014, mais l’influence majeure est souvent très proche de la formation de l’aspect, surtout en période anniversaire [la veille, le jour même, le lendemain].

Pour L’horoscope 2014-15, que vous soyez Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons, la conjonction Soleil-Saturne dans le signe du Scorpion du 18 novembre 2014 est un cap annuel important pouvant peser sur l’avenir, du fait d’un engagement, ou de l’émergence de quelque fatalité attachée à la période. Une attitude morale et du sérieux sont conseillés dans tous les cas. Pour en savoir plus de vos possibles, de votre avenir, et des cycles planétaires : consultez les augures.

(JPG)
Conjonction Soleil-Saturne, 18 novembre 2014

Un état céleste important

Saturne n’est ni bon ni mauvais, et le sens du mot « fatalité » [1] qui lui est attaché doit être rendu à sa juste dimension, sûrement pas dans le sens de quelque « malédiction ». Simplement, Saturne ce n’est ni Mercure ni Vénus, et encore moins Jupiter. C’est le sérieux, la rigueur, la règle, et un contenu de la destinée. Autant dire qu’on gagne à fréquenter ses vertus, selon sa qualité dans le thème de naissance de chacun. Combattre et se séparer du symbolisme de Saturne, c’est s’exposer à une infortune. Connaître la nature [présence, lieu, aspect] de son Saturne, ce n’est pas simplement constater sa disposition dans le thème natal, en faire une « interprétation » - redoutant les mauvais aspects, lorgnant les bons - , c’est une invitation à suivre l’idée des stoïciens. Tout le reste n’est que vacuité, littérature bon marché.

Parmi les humains, trop d’entre eux tentent de ruser avec Saturne en usant d’autres planètes de leur thème de naissance, les « stratagèmes » : combines, manipulations, avidité, poudre aux yeux. Et un jour, c’est la sanction, la chute des intentions. Place alors à Saturne.

Commencement ou relais

Une conjonction Soleil-Saturne céleste est un commencement, comme elle peut être un relais à un Saturne en Scorpion de naissance [retour], pour cet état de novembre 2014 précisément, mais aussi une quadrature interne [Lion, Verseau], une opposite [Taureau], un trigone [Cancer, Poissons], un sextil [Vierge, Capricorne] - par reflet cette fois ; ça dépend du thème de chacun, c’est une météo individuelle, pas collective.

Le [s] sens

Le sens le plus adapté au symbolisme par le haut va à la vie de l’esprit [voie intellectuelle] ou à la conduite morale [ascèse, philosophie, religion], sinon au simple recul, au temps de la pose [en soi], la simple réflexion d’une personne logique, bien ancrée dans les réalités terrestres, pouvant suffire sans qu’il soit besoin d’en appeler aux philosophes.

Le sens par le bas va à la révision, à la sanction, à la chute, à la séparation, voire au deuil [symbolique ou physique], souvent avec échec des intentions [pour l’heure - souvent décisive].

La manifestation

Ne pas dramatiser, parce que la simple réception d’une feuille d’impôt pour une taxe professionnelle, rappel de facture, découvert..., peut se traduire par une conjonction Soleil-Saturne [surtout en Scorpion = taxes, impôts, passif, pertes], qui réclame alors un paiement ou une régularisation. Ça c’est le cas courant, disons administratif, bancaire, fiscal. Alors, on peut payer ou pas. L’état céleste Soleil-Saturne permet une demande de délai, d’où son sens de « diplomatie » ou « d’arrangement » [échelonnement], mais il faut faire la démarche, ne pas laisser pourrir la situation. En revanche, il peut aussi s’agir de l’aggravation d’un dommage et c’est alors une pénalité, ou un jugement, ou encore l’aggravation d’une situation [affaires], un passif qui se creuse. En ce cas, il ne faut pas trop jouer avec le symbolisme de ce Saturne, car souvent les jeux sont faits, pour demain, surtout que Soleil-Saturne est en orbe d’un carré [non formé] Jupiter-Saturne [à échéance sur 2015].

Confirmation, parfois

La confirmation peut-être simplement administrative : accord, autorisation. Elle peut aussi être une reconnaissance [diplôme, prix, honneur], ou une nomination [poste]. C’est ici le registre de la validation, souvent au mérite ou au savoir. Les personnes qui vivent un retour de Saturne [en Scorpion] son évidement concernées, et quelques autres également [en triplicité].

Une décision, en soi ou dans un sens social, peut être prise dans le sens d’un assainissement, de valeurs morales, de direction d’avenir, au sens opportun, et en validation sur le long terme.

L’attitude juste

Comme tout le monde n’a pas le goût pour approfondir le stoïcisme - un effort certain, un retrait à certaines illusions du monde - l’attitude juste peut aussi se résumer au menu, régime salade verte, poisson, fruit, marche, réflexion. Et tout n’ira pas si mal.

Marc Cerbère - ®AstresNet
samedi 15 novembre 2014

Notes

[1] du latin : fatum, fatalitas, fatalis


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61