AstresNet.org
Toute l'astrologie





La Droite populaire - Dossier astro

AstresNet.org | mercredi 28 septembre 2011 | par Marc Cerbère


   partager


Après la perte pour la droite de la majorité au Sénat, dimanche 26, Thierry Mariani passe à l’attaque en rendant public les « 12 propositions de la Droite populaire pour 2012 ». L’ambition du collectif parlementaire de la Droite populaire, à la droite du parti présidentiel, est de « s’ouvrir » à tous ceux d’entre les Français qui se reconnaissent dans la charte, tout en demeurant derrière Nicolas Sarkozy pour sa réélection en 2012.

Droite populaire : cycle Jupiter-Uranus

(JPG)
Thierry Mariani

L’évolution de la Droite populaire procède de plusieurs périodes qui avoisinent les phases de la conjonction Jupiter-Uranus entre 2010 et 2011, savoir :

— Conjonction Jupiter-Uranus du 6 juin 2010 : dans l’orbe de la conjonction Lionnel Luca et Thierry Mariani fondent le Collectif parlementaire de la Droite populaire et rédigent sa Charte.

— Conjonction Jupiter-Uranus du 19 septembre 2010 : dans l’orbe de la conjonction les membres du Collectif parlementaire de la Droite populaire sont reçus à l’Elysée par Nicolas Sarkozy. Thierry Mariani est désigné rapporteur de la loi sur l’immigration et plusieurs amendements sont votés à l’initiative des membres du Collectif parlementaire de la Droite populaire sur la déchéance de la nationalité française.

— Conjonction Jupiter-Uranus du 4 janvier 2011 : dans l’orbe de la conjonction six mois après la création du Collectif parlementaire de la Droite populaire qui réunit les parlementaires et qui travaille notamment sur les amendements destinés à améliorer positivement les lois de notre pays, de nombreux élus décident de lancer la Droite populaire afin d’étendre encore l’influence des valeurs de notre Charte auprès de l’ensemble des Français. Au-delà des parlementaires, la Droite populaire est ouverte à tous les élus et à tous les Français signataires de notre Charte, coordonne le site internet, multiplie les initiatives (réunions, colloques,…) pour apporter ses idées au projet présidentiel 2012-2017 que portera Nicolas Sarkozy et soutient ses députés dans la perspective des prochaines élections législatives.

Source : les dates-clés sur le site de la Droite populaire.

- L’évolution de la Droite populaire, si elle est « signée » par le cycle Jupiter-Uranus, est également une « réaction » à une lame de fond d’une couche de la société qui représente entre 10 à 15% de l’électorat, sensible aux propositions du Front National, surtout après le lifting engagé par Marine Le Pen. Et cette réaction, au niveau des cycles planétaires, c’est le résultat de l’opposition Saturne-Uranus 2008-2010 - La grande dépression mondiale - crise financière mondiale - et l’orbe de l’avant du carré Uranus-Pluton qui mêle autant les inquiétudes collectives qu’il fait le lit des idées populistes, surtout qui promet la venue du temps d’un raidissement des politiques face à la dette des États, bref une reprise en main des peuples « à la dure »...

La Droite populaire comme écran au FN

Thierry Mariani, cofondateur de la Droite populaire, est né le 8 août 1958 - 9h à Orange. Natif du Lion avec une conjonction Soleil-Uranus au carré de Mars en Taureau, sur la photo, comme ça, il a l’air méchant, mais c’est avant tout un comédien de la politique, un populiste de son époque. En cela, il rejoint Marine Le Pen (5 août 1968) et Jean Luc Mélenchon (19 août 1951), autres talentueux populistes également du signe du Lion - symbolique des feux de la rampe, du spectacle, du théâtre...

Cela posé, et par-delà leur jeu de rôle, ces personnalités politiques sont en symbiose avec les cycles planétaires en présence aujourd’hui, surtout ceux à venir dont, pour l’essentiel - mais pas seulement -, le carré Uranus-Pluton.

Pour la Droite populaire le projet est simple : faire écran au FN en évitant une élimination de M. Sarkozy au 1er tour de l’élection présidentielle de 2012 et récupérer les voix du FN au second tour. Le challenge peut paraître audacieux, surtout compliqué en admettant que les électeurs du FN ne se feront pas avoir comme en 2007 par les promesses populistes d’un Sarkozy à nouveau - de nouveau ? - candidat. Pourtant, le pari est jouable car ce qui manque au électeurs du FN c’est un cadre de reconnaissance, de légitimité du vote : le label estampillé républicain. La Droite populaire offre cette alternative, insérée qu’elle est dans un parti de gouvernement qui plus est au pouvoir et à droite. A partir de là, plus loin dans le temps, c’est la perspective d’une future alliance des droites ; ça se pratique sans vergogne à gauche - ps, écolos, communistes, extrême-gauche. Qu’ont-ils en commun, à part être de gauche ?

Marc Cerbère, 28 septembre 2011

Marc Cerbère - ®AstresNet
mercredi 28 septembre 2011


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61