AstresNet.org
Toute l'astrologie





La conjonction Soleil-Jupiter/Scorpion du 26 octobre 2017

Horoscope du 20 au 31 octobre 2017

AstresNet.org | jeudi 19 octobre 2017 | par Marc Cerbère


   partager


Les phases des « rapides » n’étant pas nombreuses au cours de cette troisième décade d’octobre, l’intérêt se porte plus particulièrement sur la conjonction Soleil-Jupiter dans le signe du Scorpion sur les 4° [3°31’] en début de soirée [vers 20h] le 26 ; à noter qu’un parallèle Soleil-Jupiter se forme le 23, précédemment donc à la conjonction, celui-ci ayant la même valeur symbolique que celle-là.

PHASES DES RAPIDES

— Soleil parallèle Jupiter 23/10/2017
— Vénus quinconce Neptune 23/10/2017
— Mercure trigone Neptune 24/10/2017
— Soleil conjonction Jupiter 26/10/2017
— Vénus carré Pluton 28/10/2017
— Mercure sextil Pluton 28/10/2017

- L’orbe d’influence des phases planétaires « rapides » est peu ou prou de 2 jours avant, le jour même, 3 à 5 jours après ; le jour même pour le parallèle de déclinaison [le 23].

LE SENS DES « RAPIDES »

Hors le parallèle et la conjonction Soleil-Jupiter [ les 23, 26] qui seront commentés plus bas, le ciel de la troisième décade forme quelques phases, savoir :

- Le quinconce Vénus-Neptune [le 23] et le trigone Mercure-Neptune [le 24] diffusent une énergie quasi commune, du fait du lien en semi-sextil Mercure-Vénus [exact le 28], laquelle est propice au dialogue, au partage sensible d’âme à âme [voie sentimentale], au ressenti des êtres et des choses, parfois source d’une idée, portée par une intuition, capable d’aller vers la résolution d’une situation confuse et compliquée jusque-là ; ces deux phases « rapides » sont à corréler au sextil Mercure-Pluton [le 28] qui favorise un mouvement de transformation pour la situation en cause, qu’elle soit d’ordre privée ou, le plus souvent, en lien avec la voie sociale. L’impression générale est que cette suite de phases, du 23 au 28, fait avancer les choses, lentement certes, mais en profondeur.

- Le carré Vénus-Pluton [le 28], pris en tenaille dans les phases du 23 au 28, peut être relié parfois à celles-ci et être donc le nœud de la crise [voie privée ou sociale] ; le sens symbolique de ce carré implique une tension dans un contrat, un serment, un amour, et donc une crise, une remise en question, d’où un état d’angoisse, de litige - au mieux une « hésitation » à poursuivre un débat, ou un contrat. La série des phases du 23 au 28 peut toutefois contenir une solution [compromis]. Plus largement, un tel carré Vénus-Pluton influence les affaires de corruption et de mœurs.

- A noter l’entrée de Mars dans le signe de la Balance le 22, jusqu’au 9 décembre 2017 ; et le Soleil en Scorpion, le 23 octobre.

CONJONCTION SOLEIL-JUPITER

L’annuelle conjonction Soleil-Jupiter se forme le 26 [le parallèle, le 23] dans le signe du Scorpion sur les 4° [3°31’] ; celle-ci est à la disposition de Mars et Pluton, l’un dans le signe de la Balance - et au semi-sextil de Jupiter -, l’autre en Capricorne, receveur d’un carré de Vénus. Cette conjonction Soleil-Jupiter fait suite à celle de Mercure-Jupiter [le 18], autre phase sensible pour une ouverture, une négociation, un arrangement, etc.

VOIE DE RÉGULARISATION

Mars en Balance - qui dispose de la conjonction - étant à l’action manœuvrière ce que Pluton en Capricorne est au pouvoir, à la politique, à l’administratif, le contenu symbolique de cette conjonction Soleil-Jupiter est celui de la représentation d’une autorité légitime [le droit], d’un conformisme [social], d’une régularisation [dettes, découvert], d’un appui ou d’une facilité [emprunt, crédit]. Et en règle générale la formation céleste Soleil-Jupiter est de nature « pacifiante » [à condition que les conditions soient réunies, d’où des efforts nécessaires de part et d’autre - notamment après les tensions nées de l’opposition Soleil-Uranus du 19 octobre ; cf. 2ème décade].

Dans cette optique, une conjonction Soleil-Jupiter ne représente véritablement une « chance » que dans la perspective d’une volonté accommodante de participation au concert social, à la règle, par un accord, un arrangement, un délai, une facilité. Toute autre tentative d’évitement, d’obstruction, voire de conduite déviante ou délinquante, aboutirait tôt ou tard à une sanction, pire encore à une mise au ban ; parfois donc cette conjonction n’est qu’un relais avant une conclusion : ne pas l’entendre peut alors se révéler fâcheux à moyen terme.

- Une division, ou porte-à-faux - loi/finances/famille - peut concerner plus particulièrement les personnes nées les premiers jours du 1er décan du Taureau, Lion, Verseau. Pas d’entêtement, optez pour un accord, lorsqu’il est encore possible. Mais dans de nombreux cas cette période soli-jupitérienne [conj. Soleil-Jupiter] mettra en lumière un processus de rééquilibre attendu depuis un temps [prêt, découvert, apport en capital, etc.].

- Dans une figure anniversaire [retour solaire] cette conjonction Soleil-Jupiter est de bon augure pour régulariser quelque affaire importante, toujours en se conformant à la règle ; parfois contact avec la loi [avocat, notaire], les banques [emprunt/placement/société] ; aide à une évolution notable si le sujet est en situation [position/probité].

Marc Cerbère - ®AstresNet
jeudi 19 octobre 2017


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61