AstresNet.org
Toute l'astrologie


Astrologie politique

Anne Hidalgo 2020, vers un second mandat

Election municiapale 2020

AstresNet.org | lundi 27 janvier 2020 | par Marc Cerbère

   partager

Les élections municipales auront lieu en France les 15 et 22 mars 2020. La macronie dans sa tentative d’hégémonie politique arguait d’une ambition vorace voilà quelques mois à peine, forte de son score au 2ème tour de la présidentielle, surtout à celui des élections législatives, et même aux européennes, à Paris notamment. Mais le temps passant la macronie a dû en rabattre et aujourd’hui ses ambitions sont moindres au point qu’elle espère surtout dans l’élection de conseillers municipaux pour assoir sa légitimité, ou tâcher de s’implanter dans les territoires là où sa présence fait cruellement défaut pour l’heure.

La macronie a vendu aux Français un soi-disant « nouveau monde », en réalité un recyclage de personnalité marquées de gauche et de droite, qui avaient d’ailleurs renoncé depuis longtemps à être vraiment de gauche ou de droite, avec une pincée d’individus issus de la société civile, tous plus ou moins des libéraux, et qui n’ont véritablement rien de transgressif mais qui se révèlent plutôt dans l’idée de l’indifférenciation [ « en même temps »], valeur neptunienne [Neptune], mais pour le moment c’est plutôt un leurre avec en exercice un gouvernement « et de droite et de droite ». Pour ces élections municipales « l’ancien monde » devrait refaire surface en nombre, ainsi des élus, preuve que celui-ci n’est pas complètement mort.

Anne Hidalgo candidate

Lors un prévisionnel du 1er avril 2013 nous avions eu la main heureuse en annonçant l’élection d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris en 2014, certes avec un ciel avantageux, étoffé d’influx puissants et structurés.

Qu’en sera-t-il en 2020 de l’avenir politique d’Anne Hidalgo ?

Eh bien, si la force demeure - ie. la valorisation du Soleil en Gémeaux d’Anne Hidalgo au Milieu du Ciel [MC], et la triplice Uranus-Mars-Vénus en Lion -, la disposition céleste de 2020 n’est assurément plus celle de 2014, loin s’en faut.

Transit de Saturne au maison IV :« L’épreuve du pouvoir »

Anne Hidalgo a connu l’épreuve du pouvoir à la mairie de Paris, sous le présidence Hollande, puis sous celle de Macron : la vague des migrants, les attentats perpétrés par les terroristes islamistes, l’irruption du mouvement des Gilets jaunes, mais aussi à cause de sa propre gestion [les voies sur berges, l’épisode vélib’, la démission de son 1er adjoint, les travaux de voirie sans fin, la présence des rats...], toute manifestation malheureuse, affligeante, au temps du passage de Saturne au Fond du Ciel [FC - maison IV] de son thème de naissance, et l’on sait que cette maison astrologique représente un fond, une opposition par rapport au Milieu du Ciel [minuit vs midi] et notamment une opposition politique, des obstacles pour le pouvoir, pour les travaux [maison IV], bref une série de dommages qui s’aggravent au long du transit de Saturne à ce lieu du ciel [FC].

Moult candidatures

Des candidats actuellement déclarés, et appelés à peser sur l’issue du scrutin des 15 et 22 mars 2020, le coup d’oeil laisse entrevoir une division béante chez LREM entre Benjamin Griveaux [29 décembre 1977] soutenu officiellement par la macronie, et Cédric Villani [8 octobre 1973] candidat dissident lui aussi issu de la macronie. En marge des ces candidatures phares, pour la droite Rachida Dati [PR], pour l’écologie David Belliard [EELV], dont on ignore jusqu’à la date de naissance. Et ce n’est pas leur faire injure que de ne pas faire l’article de Gaspard Gantzer [Parisiennes, Parisiens], Danielle Simonnet [LFI], Serge Federbusch [RN], Pierre-Yves Bournazel [Agir].

Benjamin Griveaux, l’officiel de la macronie

(JPG)
Benjamin Griveaux

Né le 29 décembre 1977 à 23h15’ à St-Rémy, Capricorne du 1er décan [8°], Ascendant Vierge [20°], Griveaux est député de Paris [Jupiter au Milieu du Ciel en Cancer]. Dans cette élection municipale c’est l’opposition Soleil-Jupiter natale qui est en jeu : « on divise ou on est divisé », tel est le rendu de cette opposition, qui ici s’exprime par la division de son propre camp en la personne de Villani. En fait, Jupiter en Capricorne forme au moment de l’anniversaire 2020 une conjonction au Soleil de naissance, ce qui peur paraître avantageux, chanceux même, mais il s’agit d’une opposition Jupiter-Jupiter qui se déplace sur son Soleil de naissance, un Soleil d’ailleurs au Fond du Ciel, à l’opposition donc du Milieu du Ciel, du Midi, du point le plus haut du ciel : le pouvoir...

(JPG)
Cédric Villani

Cédric Villani, candidat « en liberté » de la macronie

Né le 5 octobre 1973 à 19h25’ à Brive la Gaillarde, Balance du 2ème décan [12°], Ascendant Taureau [10°], Villani est député LREM [1] de l’Essonne [conjonction Lune-Jupiter au Milieu du Ciel]. Dans cette élection municipale Villani se présente comme candidat « en liberté » [Pluton-Soleil-Uranus/Balance à la naissance] et d’ailleurs il fit acte de candidature mercredi 4 septembre 2019 [le 2 septembre se formait une conjonction Soleil-Mars qui ont le sait est celle de la déclaration de guerre, ou à tout le moins celle de la rivalité en plein jour], en outre en mode transitaire son thème de naissance affiche une conjonction Uranus-Mars de naissance, une situation de type « accidentel », au risque des résultats de l’élection...

Rachida Dati, candidate de la droite

(JPG)
Rachida Dati

Né le 27 novembre 1965 à 15h30’ à ST-Rémy, Sagittaire du 1er décan [1er décan], Ascendant Taureau [6°], Dati est maire du 7ème arrondissement de Paris et brigue la mairie de Paris. Dans cette élection Dati représente la droite républicaine [PR] dont certains de ses membres sont fortement divisés à Paris, comme s’il était dit qu’ils ne voulaient pas d’elle pour les représenter, notamment dans le 15ème arrondissement, fortement pourvus en grands électeurs, où la guerre est désormais déclarée. Reste que de tous les candidats c’est celle dont le ciel astrologique est le plus chargé d’influx prometteurs, mieux même qu’Hidalgo [du moins au niveau des transits directs], à savoir le passage au moment de l’élection de Pluton et Jupiter sur la conjonction Lune-Vénus en naissance en Capricorne, mais cependant précédé par celui de Saturne [passif, limitation] au même endroit, surtout il est à remarquer le passage de Neptune céleste [coup bas, trahison] sur le triangle dissonant Saturne/Poissons-Mercure/Sagittaire-Uranus [Pluton]/Vierge de naissance, qui accrédite une crise de certaines des mairies d’arrondissement de droite à Paris, et ces divisions se paieront chèrement pour Rachida Dati, déjà par son insuccès à l’élection à la mairie de Paris.

L’expertise astrologique

(JPG)
Anne Hidalgo Maire de Paris

Ce qui nous fait écrire qu’Anne Hidalgo est en route pour un second mandat de maire de Paris ce n’est pas tant les éléments déterminants de son thème de naissance - il n’y en a guère ! - comme par exemple le trigone d’Uranus [évolution] de la Vierge [travail] au Capricorne [pouvoir] où sont disposés Pluton et Saturne, eux même en trigone à la naissance, ou encore le trigone de Neptune en Poissons en maison VII [EELV - les Verts] à Mercure en maison XI [les appuis], bien qu’ils soient précieux dans le contrat gagnant à venir [maison VII], que la division perceptible dans les thème astrologiques de Griveaux [opposition Soleil-Jupiter] et Villani [Orbe de conjonction Soleil-Mars à l’entrée de la candidature [= déclaration de guerre] et transit de conjonction Uranus-Mars [démarche de type accidentel], outre la division à droite [15ème arrondissement] malgré les bons transits de Rachida Dati, et surtout aussi la présence au Milieu du Ciel annuel, dans la révolution solaire de 2019 de la maire de Paris [en cours du 18 juin 2019 23h50’ au 18 juin 2020 à 5h42’] d’un Jupiter en Sagittaire [en domicile], qui annonce une option sérieuse de victoire [Jupiter/ MC] et ce malgré le carré préalable de Neptune/Poissons [opposition, désistement, trahison].

Ajout du 22 février : Agnès Buzyn [1er novembre 1961 à 2 heures, Paris] remplace Benjamin Griveaux empêché par un onanisme exhibitionniste, et l’envoi en catastrophe d’une femme médecin comme candidate à Paris en dit long sur le mal qui ronge la macronie.

Marc Cerbère - ®AstresNet
lundi 27 janvier 2020

Notes

[1] Au moment de la publication de cet article Cédric Villani est sur le point de quitter ou d’être exclu de LREM suite à sa visite la veille chez Macron, et son refus de rejoindre la campagne de son collègue Griveaux


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61