AstresNet.org
Toute l'astrologie





2012-13-14 : vers une contraction de l’immobilier - Carré Uranus-Pluton

AstresNet.org | vendredi 16 décembre 2011 | par Marc Cerbère


   partager


(JPG)
Immobilier - contraction

En France, le marché de l’immobilier connaîtra-t-il un retournement avec la formation du carré Uranus-Pluton dont les deux premières phases, les 24 juin et 19 septembre 2012, installent le décor d’un ciel fébrile en partie entre 2012-2015, d’un ciel à retournements, d’un ciel, pour tout dire, imprévisible pour l’observateur lambda ?

Conséquemment à la symbolique de ce grand carré Uranus-Pluton, il y a lieu de l’augurer.

L’environnement de la grande opposition Saturne-Uranus - le choc de la crise financière mondiale, dont ces jean foutre, gusgus trafiquants du « fric virtuel » entre « la City » la Suisse et les USA : [1] la Sainte Trinité du dieu Capital !... - a participé, un temps, à l’effondrement des ventes, puis le volume des transactions s’est ressaisi, d’autres cycles planétaires intermédiaires aidant à une reprise en dents de scie, à une reprise qui tousse - dont nous ne sortirons qu’autour du trigone Saturne-Uranus de 2016-2017 -, avant d’achopper à nouveau sur une crise de l’endettement des Etats. C’est que le carré Uranus-Pluton est en orbe de l’avant depuis l’été 2011.Et c’est d’une sévère contraction à venir dont il s’agit. Et de ses inévitables répercussions sur la consommation, dont l’acquisition (possession) du « bien » immobilier.

ACHETER MAINTENANT OU ATTENDRE ?

C’est la décision de chacun, parfois rendue nécessaire par le projet de vie. Mais, plus largement, la question peut se poser du bien-fondé de l’agir immédiat vers une transaction face aux contractions présentes de la société, surtout celles à venir, et savoir s’il ne serait pas plus opportun d’attendre (Saturne) une baisse des prix du marché immobilier car il n’est pas besoin d’être un « expert » pour s’apercevoir que l’offre de vente de tel ou tel bien est souvent 30% plus élevée que sa valeur réelle. Dès lors, se fier aux prix affichés n’est qu’un leurre et il suffit de suivre à la petite semaine, mois par mois, la fluctuation des prix, ces « affaires » affichées sur certains sites immobiliers, pour donner crédit au pourcentage que j’avance, toute proportion gardée sur la nature du bien, sa localisation, la situation du vendeur au moment de la vente...

La réponse à la question ne peut être définitive. Mais dans l’espace du carré Uranus-Pluton 2012-2015, et l’évolution de Saturne de la Balance au Scorpion, j’ai relevé une période où l’acheteur d’un bien immobilier « ayant du cash » ou disposant d’un crédit social suffisant pour aller à l’emprunt pourra réaliser une « bonne affaire ». Et pour un acheteur, c’est le but. Surtout si l’achat est envisagé comme définitif (enracinement), sinon à moyen terme (plus-value de cession).

2013-2014, LA CONTRACTION MAXIMALE DU CYCLE URANUS-PLUTON

L’environnement planétaire du carré Uranus-Pluton sera en contraction maximale entre la mi-2013 et la mi-2014. C’est ici le point que j’ai relevé pour que se manifeste, à travers la déveine des uns (chute), le bonheur des autres (affaire). C’est une constante de l’existence : à quelque chose malheur est bon. Or, durant l’espace de la période précitée cette loi se vérifiera.

(JPG)

La figure ci-dessus montre la coupe céleste entre la mi-2013 et la mi-2014, avec le relais d’une boucle de Mars dans le signe de la Balance (exil). Cette figure, dans sa coupe d’ensemble, est très virulente et ouvre sur le « chambardement » à bien des égards, qui dépasse le cadre strict de cet article sur la contraction de l’immobilier ; j’y reviendrai en son temps.

— Uranus (ari = 3,82) 090 Pluton (cpr = -19,70) 20/05/2013
— Mars (can = 23,91) 000 Jupiter (can = 23,13) 22/07/2013
— Mars (can = 23,74) 180 Pluton (cpr = -19,92) 27/07/2013
— Mars (can = 23,55) 090 Uranus (ari = 4,26) 01/08/2013
— Jupiter (can = 22,95) 180 Pluton (cpr = -19,96) 07/08/2013
— Jupiter (can = 22,75) 090 Uranus (ari = 4,10) 21/08/2013
— Uranus (ari = 3,07) 090 Pluton (cpr = -20,22) 01/11/2013
— Mars (lib = -1,49) 180 Uranus (ari = 2,78) 25/12/2013
— Mars (lib = -2,45) 090 Pluton (cpr = -20,23) 31/12/2013
— Mars (lib = -3,84) 090 Jupiter (can = 22,73) 08/01/2014
— Jupiter (can = 23,06) 180 Pluton (cpr = -20,17) 31/01/2014
— Jupiter (can = 23,25) 090 Uranus (ari = 3,57) 26/02/2014
— Jupiter (can = 23,04) 090 Uranus (ari = 4,73) 20/04/2014
— Jupiter (can = 23,03) 180 Pluton (cpr = -20,09) 20/04/2014
— Uranus (ari = 4,76) 090 Pluton (cpr = -20,09) 21/04/2014
— Mars (lib = -3,64) 090 Jupiter (can = 23,01) 22/04/2014
— Mars (lib = -3,60) 180 Uranus (ari = 4,79) 23/04/2014
— Mars (lib = -3,57) 090 Pluton (cpr = -20,09) 23/04/2014
— Mars (lib = -5,11) 090 Pluton (cpr = -20,20) 14/06/2014

C’est ici, dans ces périodes - outre le temps de l’avant - que « l’acheteur » dans l’immobilier sera en « joie ». Saturne en Scorpion (de 16 à 16°) aidant...

Bien entendu, ces cycles « à la volée » donnent le ton global de la période en cause. Un examen fouillé du thème astrologique personnel permettra de poser un diagnostic et d’accorder l’intention (projet) à la manifestation (l’acquisition) en corrélation avec quelque autre cycle.

ET LE VENDEUR ?

Une « place » doit être accordée au vendeur dans cet article, l’intention n’étant pas d’écrire contre celle ou celui qui propose une transaction à la vente.

A observer les cycles en cause, de la fin 2011 - nous y sommes - à la trajectoire de 2012 et années suivantes, il est permis d’écrire que le vendeur dispose d’une courte échéance de réalisation « par le haut » d’ici le trigone Jupiter-Pluton (13 mars 2012), en ajoutant la boucle de Vénus en Gémeaux, les inter cycles d’avril-mai en Taureau et la proximité de la conjonction Soleil-Vénus du 6 juin. Une telle période, dans ses effets divers, peut donner raison au vendeur et donc réaliser une vente - selon le thème astrologique personnel de naissance. Et bien entendu, de toutes façons, le « volume » des transactions immobilières sera mesurable au plan collectif, mais dans une contraction.

La question à poser étant moins que « va t-il arriver ? » que la déférence face au ciel du « que puis-je espérer » ? Il vaut toujours mieux dans l’existence préférer la fréquentation du notaire (Jupiter) à celle de l’huissier (Saturne).

Le ciel ici décrit sonne comme un avertissement de la divine révélation céleste. Puissiez-vous l’entendre, vous, quelques-uns...

Marc Cerbère, 15 décembre 2011

Marc Cerbère - ®AstresNet
vendredi 16 décembre 2011

Notes

[1] Cette triologie est inspirée d’une conversation avec une amie férue en économie.


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61