AstresNet.org
Toute l'astrologie





Cycles mondiaux de mi-2014-15 à 2016-17

Trigone Jupiter-Uranus et Saturne-Uranus

AstresNet.org | mardi 3 mars 2009 | par Marc Cerbère


   partager


DE SATURNE-URANUS A JUPITER-URANUS 2010-2011

« Je suis convaincu que le libéralisme est voué au même échec que le communisme et qu’il conduira aux mêmes excès. L’un comme l’autre sont des perversions de la pensée humaine. » [1]

« Chichi » voyait juste.

ET DEMAIN, L’APRES CRISE ?

Le 28 janvier 2008 je prenais position quant à l’impact de l’opposition Saturne-Uranus : "La grande dépression mondiale 2008-2010".

Nous y sommes, bien dedans.
C’est le « grand frisson » de la dette.
Au risque d’une « guerre totale » ? L’apocalypse pour bientôt ?
Vous plaisantez. Rien de tout cela.

Le capitalisme.
Pas d’inquiétude pour le capitalisme, c’est du caoutchouc, ça se déforme, ça s’étire comme on veut. Toute la question pour les capitalistes et leurs serviteurs zélés, les Zapatero, Merkel, Berlusconi, Sarkozy, Obama, les G7, G20, Gx..., c’est de le rendre à nouveau acceptable, bref que les gens continuent de se lever tôt - production - pour servir leurs intérêts - capital. Et - pourquoi pas ? - revoter pour eux. Pas de doute, ils vont y arriver.

Hier, le pouvoir politique nous étourdissait de « croissance plus », de « travailler plus pour gagner plus ». Aujourd’hui, on nous étourdit d’emprunts d’État acquis sur les marchés, à coup de milliard de dollars ! d’euros ! de yens ! C’est le « 3615- QUI-N’EN-VEUX-DES-MILLIARDS ».
« Consommez donc ! nous dit-on. Et si vous ne payez pas vous-même, pas grave, vos enfants et petits enfants s’en chargeront. En dehors de la consommation, jetable ou durable, point de salut ! »

Disserter encore et encore sur « l’état de cette crise », la ventiler avec force de pixel, importe peu. Des experts sacrifient à l’exercice, même si l’on est en droit de critiquer leur pertinence.

A la suite de la quadrature Jupiter-Uranus de 2007 et de l’opposition Saturne-Uranus 2008-2010, se forme entre 2010 et 2011, une série de conjonctions Jupiter-Uranus :

(JPG)
conjonction jupiter-uranus 2010-2011

— Jupiter 000 Uranus 08/06/2010 11:27 ; Jupiter 000 Uranus 19/09/2010 01:03 ; Jupiter 000 Uranus 04/01/2011 12:53

LES EXPERTS TROP OPTIMISTES

Les deux premières conjonctions - juin, septembre 2010 - étant dissonantes - par Pluton et Saturne - et l’ opposition Saturne-Uranus ne s’épuisant qu’en juillet 2010, il n’est pas permis de se ranger de l’avis de certains experts qui anticipent d’une reprise économique fin 2009/début 2010. Et puis les mots sont faciles, lancés à tout va : or tant qu’un pays perd plus d’emplois qu’il n’en crée peut-on parler de reprise économique ? On peut en douter.

Dans cette optique, c’est à la troisième formation de la conjonction Jupiter-Uranus [janvier 2011] que la situation globale donnera des « signes » de reprise.

Compte tenu de l’orbe de temps de la publication des données économiques mais aussi du fait que la conjonction Jupiter-Uranus se renouvelle en trois temps, sans doute sera-t-il acquis que la fin 2010 ou/et le printemps 2011 sont les deux marqueurs de cette étape de reprise.

LE MOTEUR DE LA REPRISE TOUSSE AU DÉMARRAGE

Toutefois, il ne faudrait pas trop s’illusionner sur cette reprise économique. En effet, du fait des dissonances planétaires qui accompagnent les conjonctions Jupiter-Uranus [juin, septembre] le ressenti que j’ai de la période c’est celui d’un moteur qui tousse au démarrage ou d’un pétard mouillé qui ne part pas, d’où le renvoi vers la dernière conjonction de janvier 2011.

Par ailleurs, s’agissant de 2010, la conjonction Jupiter-Uranus repose l’aspect d’une hausse des matières premières et du pétrole - pour ne pas dire une flambée -, de même qu’un retour de l’inflation.

De même, le temps de l’opposition Jupiter-Saturne [23 mai 2010, 16 août 2010 - elle se renouvelle le 28 mars 2011] pose un aspect de crise de l’Europe - la structure politique et financière - du fait des déficits des pays membres et plus particulièrement de certains pays à l’est qui auront largement décroché entre 2009-2010.

Et pour tout dire, s’agissant du mot croissance, le Jupiter [le capital] en Taureau [floraison] apparaît plus légitime, mais il y a tout de même l’ombre du carré Uranus-Pluton qui annonce une sérieuse « contraction », et qui limite donc les promesses ce ce Jupiter. On s’interroge alors, et on se dirige vers le bas de la tendance...

EN FRANCE

Bien que les effets de la crise mondiale altère dangereusement des pans de notre économie, notre pays dispose, au prix d’un endettement et de déficits accrus, de sa large palette de sécurité professionnelle - les fonctionnaires - et de protection sociale - les assistés et inactifs.

OBSERVATEURS, SPECTATEURS DE LA CRISE PLUS QU’ACTEURS

En effet, avec près de 24% de fonctionnaires, un ration [2] de 1,45 actifs pour un retraité - près de 11,9 millions de pensionnés pour près de 17,3 millions de cotisants -, plus de 3,3 millions de personnes allocataires de l’un des dix minima sociaux (RMI, ASS, AER, AI, ATA, API, AAH, ASI, RSO,... [3], plus de 8% de chômeurs indemnisés - plus à venir d’ici fin 2010 - la part d’inactifs aidés et vivant de la rente de l’Etat Providence leur permet de traverser la crise avec, sinon confort, du moins l’assurance de ne pas mourir sur un trottoir, tandis que dans le même temps le pourcentage restant des actifs participent du paiement de la facture sociale. Et puis, relais entendu : l’autre génération paiera.

Cette « France d’après », cette « France du pouvoir d’achat », cette « France d’entrepreneurs », chère à Nicolas Sarkozy, est en train de se transformer - pour l’heure - en Cour des miracles dorée, via la CAF, les ASSEDIC.

REGAIN DE DYNAMISME : DERNIER TRIMESTRE 2014 A MI-2015 - JUPITER-URANUS

Bien que le monde soit encore un temps aux prises avec le carré Uranus-Pluton, c’est à la faveur des trigones Jupiter-Uranus qu’un regain de dynamisme économique redonnera de l’espoir. C’est un cycle lent [Jupiter-Uranus] à apprécier en tant que période, mais c’est vivifiant car après tout nous ne serons plus loin de la série de trigones Saturne-Uranus entre 2016-17. Cependant, il s’agit ici d’un cycle mondial au sens large, à ne pas revendiquer pour la seule France, parce que nous sommes pas le moteur de tête, loin s’en faut, et qu’ainsi dans le train d’une reprise économique, plus précisément du « monde marchand », nous ne serons pas dans les wagons de tête, mais des « suiveurs » ; en outre, et c’est peut-être le paradoxe des temps modernes, le chômage de masse n’est pas pour autant résolu. Enfin, la période de l’automne 2014 montre également l’orbe d’un carré [non formé] Jupiter-Saturne [exact le 3 août 2015],outre les mêmes en mars et mai 2016, de sorte que le risque est réel d’une contraction ou d’une division du fait de la politique et des décisions en Europe, ce qui rétrécit la notion de rebond, et c’est pourquoi il est préférable de parler de « timide rebond » ; déjà heureux si l’on y parvient.

Les trigones Jupiter-Uranus

— Jupiter 120 Uranus = 25/09/2014
— Jupiter 120 Uranus = 03/03/2015
— Jupiter 120 Uranus = 22/06/2015

SORTIE DU TUNNEL - TRIGONE SATURNE-URANUS 2016-2017

Le cycle Saturne-Uranus déroulera une série d’aspects remarquables de 2008 à 2017.

Des oppositions [180°] Saturne-Uranus 2008-2010, le cycle va au quinconce [150°] les 16/11/2012, 13/04/2013, 05/10/2013, puis au trigone [120°] :

— 25/12/2016
— 19/05/2017
— 11/11/2017

Bien que l’Amérique soit encore le moteur mondial ce pays est à l’origine de la crise par son adhérence à une croyance à la dérégulation financière à outrance, il n’est pas clair dans mon esprit que les États-Unis bénéficient d’un retour à une croissance forte début 2011. Et cela vaut pour la Grande Bretagne qui partagent des liens idéologiques ténus - la City . Dès lors, grand est le risque que ces pays [USA, Angleterre, Japon...] soient durablement pénalisés [dettes, déficits] et que le plein retour à la croissance se repère plutôt vers le trigone Saturne-Uranus de 2016-2017 - en donnant des signes positifs aux quinconces de 2012-2013.

CROISSANCE, LE BÉMOL UTILE

Il faudrait s’entendre sur le terme de croissance et de retour à la croissance. S’il s’agit d’un mieux par rapport à une période de récession alors, oui pour fin 2010/début 2011. Après...
Mais s’il s’agit d’une croissance comme nous l’avons connu par le passé, d’une croissance durable, alors je renvoie à un regain aux trigones Jupiter-Uranus [fin 2014 à mi-2015], surtout à l’étape de 2016/2017.

CRISE EN U CROISÉE EN WWW : DES CRISES DANS LA CRISE

En conclusion et pour prolonger avec des symboles propres aux économistes, ce que nous vivons actuellement n’est pas une crise en V - avec reprise brutale - mais plutôt une crise en U croisée avec une crise en « www » : des crises dans la crise avec une reprise lente.

D’ici là, de l’eau va couler sous les ponts. Des contractions économiques vont s’opérer, aggravant la fracture sociale. Des peurs engendreront des comportements extrêmes, des violences éclateront. La désespérance de certains groupes sociaux augmentera les suicides, comme les drames familiaux. Des menaces pèseront sur l’équilibre du monde avec des interventions militaires musclées, rapides et fulgurantes. Dire que dans certains endroits - grande ville, zone économique en crise, etc. - l’insécurité va s’accroître est un euphémisme ; de-là à une forme de paranoïa sociale, de recours à l’ultra-sécuritaire, à la surveillance, à l’arme sous le matelas... il n’y a qu’un pas.

La routine, quoi.

Marc Cerbère - ®AstresNet
mardi 3 mars 2009

Notes

[1] Entretiens avec P. Péan

[2] http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i1152.asp#P7227_370893

[3] http://www.sante.gouv.fr/drees/minima-sociaux/definitions.htm


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61