Nicolas Sarkozy réélu en 2012

Stupeur à gauche, au centre

AstresNet.org | mardi 3 mars 2009 | par Marc Cerbère

  

Début 2009, il peut paraître osé d’annoncer la réélection de Nicolas Sarkozy alors que sa cote de popularité est en berne, que son mandat est encore frais, et surtout qu’il n’a pas - encore - annoncé se représenter ; je crois pourtant qu’il le fera.

Malgré tout, comme j’ai déjà prévu que, d’une part, Ségolène Royal ne serait pas 1er Secrétaire du PS - c’est Martine Aubry -, que le socialistes avaient d’ores et déjà perdu la prochaine élection présidentielle, et que, d’autre part, je me suis intéressé au cycle de conjonction Jupiter-Uranus 2010-2011, il m’est difficile de résister à l’allant d’une prise de position quant à l’échéance de 2012, notamment en rapport avec la convergence frappante entre le cours du ballet céleste et la configuration de naissance du chef de l’Etat - conjonction Jupiter-Uranus à la culmination.

- L’horoscope de naissance de Nicolas Sarkozy et le cycle Jupiter-Uranus

Je redonne la figure de naissance du chef de l’Etat, avec le cycle de la conjonction Jupiter-Uranus.

(JPG)

Du fait d’un cycle Jupiter-Uranus qui se forme entre 2010-2011 et d’après ma compréhension selon laquelle une (ré)-élection se prépare - et se joue - entre une et deux années avant l’échéance - tout ce que je vais écrire plus bas valide la réélection de Nicolas Sarkozy en 2012.

J’ai observé les figures des principaux leaders des courants d’opposition (gauche, centre...). Aucune de celles-ci n’est porteuse de phases cycliques personnelles capables de soulever l’opinion à hauteur de la magistrature suprême. [1]

Mais surtout, en suivant l’évolution du cycle de conjonction Jupiter-Uranus - thème de naissance - de M. Sarkozy, on voit que c’est à la conjonction de 1983 qu’il prend la mairie de Neuilly - un exploit -, qu’à celle de 1997 la [2] victoire législative de la gauche favorise son retour en grâce - de 1997 à 1999, il est secrétaire général du RPR, dont Philippe Séguin est le président, et qu’à celle de 2010-2011 l’accès à une sortie de la crise mondiale facilitera son retour en grâce auprès de l’opinion, puis sa réélection en 2012. Enfin, les cycles génériques internes - quadrature Uranus céleste à Uranus de naissance (2017) - marque la fin de la carrière de président de la République, après deux mandats.

Il n’y a ici que la validation d’une logique cyclique.

Et, j’irai même jusqu’à écrire que la gauche de gouvernement est pour longtemps encore hors du pouvoir - un président de gauche, je veux dire ; même le trigone Saturne/Uranus 2016-2017 n’augure pas d’un retour de la gauche au pouvoir, mais plutôt d’un président issu de la droite comme successeur à M. Nicolas Sarkozy.

Marc Cerbère - ®AstresNet
mardi 3 mars 2009

Notes

[1] j’ai aussi observé la révolution solaire de 2012 pour N. Sarkozy avec un Jupiter/Taureau culminant... et sauf à ce qu’il devienne PDG d’une multinationale [ou « faire du fric »], c’est le signe d’un succès sur la situation, d’une majorité trouvée...

[2] www.betapolitique.fr/+-Nicolas-Sarkozy-+.html


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61