AstresNet.org
Toute l'astrologie





Elections régionales 2010 : le Front National progresse

AstresNet.org | mercredi 3 mars 2010 | par Marc Cerbère


   partager


Le Front National, en l’état actuel, a été créé par Jean Marie Le Pen le 4 octobre 1972. [1]

Comme d’autres partis politiques, le FN présente ses listes aux élections régionales les 14 et 21 mars 2010.

Le Front National a connu des hauts et des bas depuis sa création, les élections présidentielles et législatives de 2007 ayant été une étape pour le moins difficile tant pour les résultats électoraux que pour sa trésorerie.

Depuis un temps, la succession de J. Marie Le Pen est engagée tacitement ; sa fille, Marine Le Pen, est en piste.

(JPG)
Front National 5 octobre 1972

L’intérêt de publier la figure de naissance du Front National en rapport avec les élections régionales est contenu dans la reconduction de la triplice (3) planétaire natale Soleil-Uranus-Mercure. En effet, le 14 mars 2010 il y a bien une triplice Soleil-Mercure-Uranus (de 24 à 26°) en Poissons ; c’est donc la répétition d’un semblable symbolique. Or pour un parti politique c’est intéressant en tant qu’il y a une sympathie entre le haut et le bas, le ciel et la terre.

D’aucuns, commentateurs, experts, politologues, etc., ont largement devisé sur la mort du Front National, « ni fleurs ni couronnes », se saisissant, gourmands de nouveauté, du bien vivant facteur trotskiste de Neuilly à la bonne bouille, un Olivier Besancenot qui s’enhardit à porter sa « révolution de velours » chez Michel Drucker pour un « Vivement Dimanche » inoubliable pour le panel « carte vermeil » et ménagère en attente de ménopause qui constitue le gros des téléspectateurs de cette bouffonnerie dominicale. Même le lisse Alain Duhamel sembla apprécier l’exercice du facteur révolutionnaire en le commentant sur RTL ; c’est dire.

Saigné à blanc en 2007, le Front National reprend peu à peu couleur grâce, non pas aux promesses non tenues de M. Sarkozy, mais à la grande dépression 2008-2010 précipitée par l’opposition Saturne-Uranus. Et il faut le dire, sans la tension historique du cycle Saturne-Uranus, c’en était fini de FN. En effet, d’une part, M. Sarkozy aurait pu appliquer ses réformes libérales sans endettement massif de l’Etat, chômage, etc. - causé par la crise, il faut le rappeler - et, d’autre part, la « clientèle » électorale frontiste appâtée puis ferrée en 2007 ne l’aurait pas quitté, non parce qu’elle l’adule, mais tout simplement parce quelle est opportuniste et fluctuante par nature - précaires, ouvriers, commerçants, artisans, représentent le gros des électeurs frontistes - et qu’elle y aurait trouvé son compte.

Ce qui me fait écrire que le Front National progresse c’est la reconduction de la triplice Soleil-Mercure-Uranus : j’y trouve autre chose qu’une simple coïncidence en ce 14 mars 2010. Mais aussi la structure bicéphale de la direction frontiste entre le père et la fille, Jean Marie et Marine.

En effet, si l’horoscope de naissance du FN montre une conjonction Soleil-Uranus triangulée (trigone) avec Saturne (pôle tendu, radical, extrême) les cycles célestes transitaires, dont la conjonction Jupiter-Neptune de 2009, qui appliquent sur Uranus et Saturne de naissance par trigone, influencent, eux, dans le sens d’une ouverture, d’une détente, bref d’une offre différente, plus « lite »... et c’est ici qu’intervient l’image de Marine Le Pen.

Il sera intéressant de regarder les résultats électoraux entre la région PACA et NPCAL pour se faire une idée de l’avenir de la nature du fond et de la forme du courant politique.

En tout cas, Le duo Jean-Marie et Marine Le Pen bénéficie d’excellents augures pour cette consultation électorale régionale, d’autres parmi les têtes de listes y parviendront diversement. Globalement, je pense que le FN va retrouver, au plan national, le pourcentage qu’il avait au temps du premier tour des élections présidentielles de 2007, un chouïa au-dessus de 10% des voix. Une progression vu les bas des dernières échéances électorales législatives, municipales et européennes.

En revanche ce n’est pas la meilleure période pour l’UMP, ni pour son patron, M.Sarkozy.

Et si les cycles planétaires ne suffisent pas, si l’on doit se convaincre encore, alors il faut écouter [2] Georges Frêche ça vaut le détour ; un genre L. F. Céline de la politique [3] :ses saillies, sa dérision - fabriquée et calculée - , le rendent sympathique. Quel talent !

(...) Oui, Ce que je vous dis c’est l’évidence. Ah, mais si les gens fonctionnaient avec leur tête, mais les gens ils ne fonctionnent pas avec leur tête, ils fonctionnent avec leurs tripes. La politique c’est une affaire de tripes, c’est pas une affaire de tête, c’est pour ça que moi quand je fais une campagne, je ne la fais jamais pour les gens intelligents. Des gens intelligents, il y en a 5 à 6 %, il y en a 3 % avec moi et 3 % contre, je change rien du tout. Donc je fais campagne auprès des cons et là je ramasse des voix en masse. (...) Source

Marc Cerbère - ®AstresNet
mercredi 3 mars 2010

Notes

[1] http://wapedia.mobi/fr/Front_national_%28parti_fran%C3%A7ais%29

[2] extraits d’un enregistrement fait lors d’un cours du professeur Georges Frêche devant ses étudiants, à Montpellier en 2008.http://www.perpignan-toutvabien.com/post/2009/02/19/Georges-Freche-%3A-Je-fais-campagne-aupres-des-cons-et-la-je-ramasse-des-voix-en-masse

[3] toute proportion gardée pour le fond.


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61