Fillon dit : « J’ai gagné »

AstresNet.org | mardi 20 novembre 2012 | par Marc Cerbère

  

A seulement quelques heures de l’article que j’ai publié dans la nuit du 19 novembre, F. Fillon confirme ce matin dans un relais au Figaro, s’il était besoin, le trouble qui entoure la désignation par la Cocoe, de M. Copé à la présidence de l’UMP :

« Cela aurait mis en danger l’unité du mouvement », a-t-il avancé. En ajoutant : « Il n’en demeure pas moins que j’ai gagné. »

Mot pour mot, c’est l’essentiel du contenu de l’article : « Fillon s’est fait volé la victoire »

L’UMP FRACTUREE

(JPG)Alors que dans une France amputée par une dégradation soudaine de la notation financière [Moody’s - Aa1], face à un pouvoir socialiste qui avance en aveugle dans l’espérance de recouvrer une visibilité avec une croissance qui viendrait d’ailleurs, la droite [de gouvernement] aurait pu se restructurer autour d’un pacte républicain, économique et politique, voici qu’une « manœuvre d’appareil » fragilise pour l’heure un ressaisissement, du moins au sommet de la maison UMP et dans une sorte de fracture idéologique de forme et de fond. Il faudra tenter de recoller les morceaux [si c’est encore possible !]. Mais, une course à « l’échalote populiste » est désormais ouverte entre M. Copé [et la nécessité de se recentrer] et Marine Le Pen. Et la gagnante, sur cette portion-là, sur cette course-là, est d’ores et déjà la dirigeante frontiste.

ILLUSION DANS LA COURSE AU FN

Le courant populiste qui circule à l’UMP est une illusion [Faire le constat, réel, d’une segmentation de la population, style « Tea party » aux USA, ne fait pas pour autant une majorité politique, je l’ai prédit depuis longtemps]. Croire que les électeurs de Front National vont rejoindre M. Copé, ce vociférant théâtreux, n’est pas sérieux. Les électeurs du FN sont dans l’adhésion [respectable] à leur parti et ne tournent pas au gré du vent des discours populistes de M. Copé. On peut contester, à tort ou à raison, certaines orientations aux électeurs du FN, mais sûrement pas la constance : une certaine idée de la France.

Maintenant, des nuages sombres s’annoncent pour l’UMP. J’avais prévenu dans un autre article :

Alors, je l’écris tout à fait tranquillement à la droite comme un avertissement du ciel, de retour d’un dîner avec Jupiter [on a les amis qu’on mérite] : « Le dîner de cons auquel nous a invité M. Hollande depuis le 6 mai 2012, cette bouffonnerie sans précédent, peut assez bien, sans réaction salutaire, se prolonger... si vous n’y preniez garde ; ne regardez plus en arrière, mais vers l’avenir, vers le mouvement, le rassemblement. »

La synthèse astrologique ? Elle est contenue dans la formation de deux phases de cycles longs : carré Uranus-Pluton et trigone Saturne-Neptune.

Portfolio

Marc Cerbère - ®AstresNet
mardi 20 novembre 2012


icone suivi activite RSS 2.0 | plan | Contact | Parcours | Mentions légales | Annuaires - Liens |  ASTRESNET.orgsite
Adresse postale:  Marc Cerbère -- 109, rue Sarah BERNHARDT
Résidence Horizons - app.13
11210 Port-la Nouvelle
Occitanie - Dept 11 - Aude - France
Tél/Fax +33 4 68 40 87 61